YAMAMOTO POÈTE DES TÉNÈBRES

PARIS HAUTE COUTURE 2021

Il connut pour son amour du noir, de l’épure et des coupes asymétriques. L’imprévisibilité est un élément substantiel de la création asymétrique. Elle crée un effet de surprise favorable au regard, et l’ignorance du public est un atout aux mains du créateur Nippon. À ce facteur, s’ajoute l’anxiété de créer par l’incertitude d’une réitération des actes. L’anxiété est encore accrue lorsque le couturier nous plonge dans ses structures.

Depuis 1971, à Tokyo, avant de faire son premier défilé parisien dix ans plus tard, dans la Cour Carrée du Musée du Louvre, a la proposition de Jacques Mouclier, le designer japonais impressionne et rompt avec la mode des années 80 en présentant une esthétique radicale, sobre mais empreinte de poésie, questionnant la relation entre le corps, l’espace et le vêtement, une sorte de Franck Sorbier Japonais, qui crée à la vitesse de la lumière mais noir. Il y a un secret chez cet homme que personne ne connait, une blessure béante ouverte à lui seul que personne ne connaitra jamais, un poète des ténèbres, un clair obscur de la Fashion Week.

Anonymode