NO BREAKFAST AT TIFFANY’S

Dans une grande salle de convention, le magna du luxe Français, chemise blanche et costume bleu roi, « un signe », ouvre le séminaire annuel de « Louis Vison Mouette and Psy » qui réunit les cadratins du premier groupe de luxe mondial venus de toute la planète. Chronique d’une journée de l’homme, le plus puissant de la planète, qui formate nos rêves : enfin des autres. Même au sommet, le propriétaire voit tout, contrôle tout, surveille tout… Soudain, un homme arrive prestement des coulisses, monte sur la scène et glisse un petit mot au « Polie Techni Chien » que celui-ci regarde du coin de l’œil sans rompre le fil de son discours.

BREAK FAST IN TIFFANY

Voici le Seigneur des Arnault qui descend la cinquième avenue pour visiter officiellement son navire amiral, son nouveau trophée à 16 milliards de dollars. Pendant près de 75 minutes, parmi la foule de vacanciers et des touristes, accompagné de son fils Alexandre, appelé plus communément le cerveau ou le grand, c’est selon, le patron de Rimowa (Ich bin ein Kölner), le Seigneur déambule les allées, car il est déjà en train de penser à fermer les portes de la maison de la cinquième avenue pour deux années pour y faire des travaux à l’image de la maison Dior, avenue Montaigne.