POPY MORENI

On l’appelle dans la mode « la Pope » et originaire de Turin elle ne crée pas de bulle, ainsi elle entame sa carrière dans plusieurs bureaux de style dont celui de Maïmé Arnodin. Elle ouvre le sien en 1973 et étend ses conseils au domaine de la décoration. Parallèlement, elle ouvre dans le quartier des Halles, une boutique où elle vend ses créations dont des collerettes qui la font connaître (les fraises d’Henri IV vont connaitre une seconde vie, un vrai cirque pour l’époque mais pour la mode une vraie direction à venir). Six ans plus tard, elle présente sa première collection. Pour lire plus cliquer ici