LA ROBE DES TENEBRES

Jamais un vêtement n’aura autant ressemblé à une prison, et c’est la femme la plus à poil du siècle qui porte ce tissé de coton noir qui recouvre tout le corps tel que Belphégor. Celle-ci sans lucarne, comme un fantôme errant au milieu du spectacle du bal masqué des « féculentes » de la mode avec la maîtresse de cérémonie, la « Wintour » qui fait croire que « Le Met Gala » a été créé par elle, alors qu’il existe depuis 1948 créé par Eleanor Lambert, journaliste de mode de son état. Tout ce cirque pour oublier que «Talib» signifie « étudiant(e)». Etonnant non ! mais faire la promotion des femmes voilées de la Vallée du Panshir, un comble pour cette Vénus crapuleuse. Pour lire plus cliquer ici