CHANEL A L’OPÉRA DU MÉPRIS

Fort de constater que les incultes aujourd’hui sont légion! En effet, l’Opéra de Paris a rendu hommage a sa façon à Serge Lifar et réhabiliter au sein du patrimoine chorégraphique est-ce bien raisonnable! L’homme le plus controversé d’après guerre et le mélange de genre entre Coco Chanel, grande amoureuse de la collaboration « artistique », n’a étonné personne ! Un instruit aura probablement glissé l’information dans les mains d’une « Dir Conne » inféconde à la culture.

Il faut savoir que quand la France signa l’Armistice en 1940, Lifar fit le choix de la collaboration en devenant un grand ami du parti nazi. Il devint l’une des « vedettes » de la vie culturelle et mondaine parisienne, et vingt fois sur le métier il remet son outrage, entre officiers allemands et collaborateurs qu’il côtoyaient, il félicita l’Allemagne après la prise de Kiev.

UNE CHOUPETTE SUR UN TOIT BRULANT

A force d’inviter n’importe qui on finit par avoir n’importe quoi ! A l’image de cette Youtubeuse qui rentre sur la scène du show de Chanel pour venir faire, je ne sais quoi, dans une tenue qui n’est même pas un tailleur de la maison ! C’était hier sur les toits de Paris et en même temps sous la coupole du Grand Palais, dans la cité mère de la mode, le Paris solennel où un tourbillon éphémère de la création tournoyait autrefois autour de ces appentis recouverts de ce zinc éternel ! Et quand Paris se met à l’ouvrage dans sa forge aux mille clameurs, Chanel garde, sans y croire, les faisceaux et les encensoirs du festin de jadis, et tente de redresser une gloire déjà éteinte.

Voici la Babel pour toutes les femmes de mode, et surtout les toits de la rue Cambon pour prendre de la hauteur. Ville où un orage de tissus peut envelopper une Fashion Week qui, nuit et jour, réveille les géants de la couture, avec des peaux qui bruissent le lion, alors que certains ne sont que des descentes de lit. Je n’en crois pas mes yeux nous qui avions cru que Corinne serait viable, mais en réalité elle reste Viard.

100 MILLIARDS D’EUROS POUR CHANEL

Les perspectives d’acquisition continuent de tourbillonner autour de Chanel, motivées par une rumeur persistante entre les dirigeants du Cheval Blanc . Chanel ne vaudrait que 50 milliards d’euros, mais serait plus près de 100 milliards d’euros, et à ce prix un seul groupe financier peut faire une offre au « Frères Champs de course ». Dans le groupe du Seigneur, le chiffre de 50 milliards d’euros flotte depuis un an, et certains pensent qu’il pourrait tourner autour de 100 milliards d’euros.

Le célèbre groupe de luxe privé, détenu par les très discrets frères Wertheimer, a alimenté la spéculation l’année dernière en publiant pour la première fois des chiffres financiers. « Nous réaffirmons fermement que Chanel n’est pas à vendre et nous n’avons aucun autre commentaire à propos de ces rumeurs non fondées », avait déclaré Chanel. Mais chacun sait que la somme colossale n’a pas pu être inventée et qu’il existe des négociations en interne pour une opération secrète.

LVMH RACHETE CHANEL

C’est la nouvelle de la semaine. Le groupe LVMH rachète la maison Chanel avec Coco Pharrell en prime. Un package de plusieurs milliards de dollars. La maison devenue le plus grand pourvoyeur d’Afro-Américains issus du rape et du vêtement chichon ne ménage pas son satisfecit. C’est le plus grand chambardement pour la maison de Coco. Les bouteilles de Perrier vont sauter, enfin, diraient certaines, il était temps.

On va pouvoir buller mais cette fois-ci elles seront de champagne.La maison prépare le grand remaniement et la Dame du Châtelet commence déjà à regarder les Cocos de Neuilly contre les Bobos du Marais.

CHANEL LES SOMMETS DE LA MODE

Gravissant le chemin des Champs-Elysées, marchant silencieusement, stimulé par l’approche du vaste espace et des sommets du Grand Palais, dominé, tout là-haut dans les alpages, mon cœur comme mes pas sont un peu lourds, car, enfin le sommet, tout en haut de la pente, cette vallée de la mode qui nous offre cette profonde vue, grandiose et exaltante, voici un décor qui, après Karl,  doit nous élever au delà de la vision terre à terre du vêtement. Espérons que la montagne n’accouchera pas d’une souris ?

CHANEL VERY GOUDE

Il avait déjà sévi dans les années 1990. Jean-Paul Goude avait, en effet, réalisé plusieurs films publicitaires pour Chanel, notamment celui avec Vanessa Paradis dans une cage aux oiseaux pour Coco mais aussi avec Carole Bouquet « de jasmin, bien sûr ». Devant le succès très mitigé du nouveau parfum Chance, qui visiblement ne porte pas bénéfice, la maison de la rue Cambon, reprend une vieille collaboration avec le publicitaire New-Yorkais le plus connu de France. Une « Chance ». Peut être !

Pour l’occasion, le célèbre photographe a troqué l’univers du jeu, exploité dans une précédente campagne, pour celui de l’audition théâtrale, qui sera une lourde addition pour la maison du Kaiser. Un court métrage d’une trentaine de secondes qui met en scène une multitude de figurants, offrant un rendu graphique dynamique et jeune, paraît-il.

CHANEL LE ROUGE ET LE NOIR

Rouge pour le sang versé et noir pour la pollution de la planète. Bienvenue dans la monde merveilleux de la parfumerie. Le parfum de tous les parfums, présenté sous sa forme la plus rare. Un « Extrait », qui dit-on est l’expression de la Haute Parfumerie, sublimé par un flacon monumental, qui, le temps d’une édition imitée, se pare de la couleur favorite de Gabrielle Chanel : le rouge.

Le flacon, tout en cristal de chez Baccarat, taillé comme un diamant, est traité selon un savoir-faire unique : le rouge à l’or. Une technique incomparable obtenue par la fusion progressive du cristal clair et de la poudre d’or 24 carats à une température exacte de 540 degrés, nous dit le service marketing. Bien évidemment, vous aurez compris que ce rouge n’est certainement pas à l’or, compte-tenu du prix prohibitif de l’once. Beaucoup moins glamour, ce rouge obtenu au cadmium sélénium ou au cuivre fera largement l’affaire pour une cliente encéphalogramme plat.

PLUS DE CROCO POUR COCO

Chanel va cesser d’utiliser des peaux exotiques, et les vieilles peaux de clientes de la maison ne sont pas concernées. Plus de croco pour Coco et les cocotes en tweed. A la veille de son exposition des Métiers d’Art, qui se tiendra au Met (Metropolitan Museum), Chanel a annoncé que la marque n’utilisera plus de peaux exotiques dans ses futures créations. Bruno Pavlovsky, président de la mode de Chanel, a informé la presse que cette décision comprenait le crocodile, le lézard ainsi que le serpent. cela concerne également l’utilisation de la peau de raie appelée plus communément Galucha.

CHANEL, SOUS LES PAVÉS, LA PLAGE

Voici, enfin, le vrai visage de Karl sans fard et sans lunette de soleil; Karl choisit l’île de Sylt pour son décor saisonnale, où, en février 2009, Roman Polanski a tourné plusieurs scènes de The Ghost Writer  (un message peut-être). C’est la plus grande et la plus septentrionale des îles allemandes de la mer du Nord. Karl, un matin arrive à son bureau et pose sur sa table un grand bocal de cornichons (vide) et commence par le remplir jusqu’au bord supérieur de pierres d’un diamètre situé entre 6 et 7 cm. Cela, une fois terminé, il demande si le bocal est rempli a son équipe, tout le monde répond que oui.

Karl prend alors un sachet rempli de gravillons et le verse dans le bocal. Il agite le tout pour égaliser, et voilà que le gravier remplit tous les espaces encore vides. Il demande alors une fois encore si le bocal est maintenant bien rempli. Hilare et intrigué, l’atelier répond que oui.