LE BESCHERELLE DE LA FASHION

Anna Wintour, la papesse de la mode, la souveraine infaillible des magazines, le bescherelle de la « Fashion Week », pond des règles « couture » au rythme de ses menstruations. La légende de la Marie-couche-toi-là de la culture pop, la terreur des faubourgs de l’industrie du luxe et que personne n’ose affronter. La femme, la plus aimée, mais aussi la plus détestée des créateurs est l’inventeur de la distance qui représente la seule chose que les riches veulent bien et que les pauvres gardent.

Autrefois, considérée comme « intouchable », la cheffe du Vogue US est attaquée de toute part par d’anciens employés qui la dépeignent comme « une furie incapable de gentillesse ». Ses relations politiques étendues et surtout sa capacité à « faire ou défaire » les créateurs de mode avec son outil en Vogue, Wintour est maintenant attaquée par une multitude de personnes qu’elle a terrorisée pendant des années durant sa longue carrière. Elle, qui n’a jamais rien donné même pas son âge, va devoir maintenant rendre gorge avec soutien… Pour lire plus cliquez sur le titre…