BARAVIA FASHION DUBAI

“Le but ultime de Baravia Fashion n’est pas seulement d’être connu dans le domaine de la mode, mais de voir des visages qui sourient en toute satisfaction”. Je n’invente rien ! Voici le communiqué de peste. Mais, pour nous, c’est les larmes que nous avons senties couler le long de nos joues. Une chose est sûre, si vous ne voulez pas être connu dans la mode, cela sera le cas, et pour la satisfaction de vos clientes, donnez leur un petit canard de Chantal Connasse pour leur nymphe en feu, car elles sont tellement obsédées qu’à la fin elles sautent même les repas.

Maudit soit l’auteur de cette collection, une création qui cousait malgré minerve, et de son lourd marteau vers cette douce vilaine envie de “poétratre” affamée au point même d’aimer Elie Saab, le couturier Libanais qui a le nom d’une voiture Suédoise…