ANDREW GM UN SURVOL COUTURE

J’entends, minute après minute, cette mélodie du cœur se répandre au delà du filtre lancinant grisâtre que l’on m’impose, et qui remplit chaque recoin de mon cœur et de mon esprit depuis le début de cette Fashion Week. Mais, enfin, je vois le langage de l’amour qui se dessine sur l’écran qu’Andrew GM me propose dans un accomplissement qui va chercher au plus profond de lui. Pour lire plus cliquer ici

PATOU TITANIC ET VIEILLES DENTELLES

Guillaume Henry propose une mode débordante de volumes et de couleurs, le style Latino Roumain. Le Seigneur pensera lui à la touche slave pour flatter son pote Poutine. Focalisé sur le flower power afin de paupériser la marque du dandy Jean Alexandre Patou, déjà amputée de son parfum « Joy ». Les options prisent semblaient infinies comme celle d’une Renault quatre de base, non pas en raison d’un excès de styles mais plutôt à cause des superpositions de frou-frou et des options qu’on pouvait lui rajouter.
Coupes osées avec embellissements de broderies et accessoires qui auraient certainement plu au génie des « quatre pattes » Nicolae Ceaușescu. Voilà sa quatrième collection depuis qu’il a rejoint LVMH « Mouette and Psy », pour relancer la maison fondée en 1914. Pour lire plus cliquer ici

JENNY YANG SUBLISSIME

Les chaussures, comme les vêtements, racontent beaucoup sur la vie d’une femme. Ils reflètent le prestige et leur position dans la société. Et si l’accès au tapis rouge est interdit à celles qui voudraient porter des chaussures plates, c’est parce que des femmes comme Jenny Yang crée pour sublimer les pieds des mondaines de la Fashion Week. Avec une paire de chaussures à talons, une femme peut conquérir le monde. Voici la nouvelle arme de séduction massive signée Jenny Yang, la Chine à ses pieds, et devant elle le monde et l’Europe, un terrain de jeux pour les désirs de cette femme du monde. Pour lire plus cliquer ici

LE CORE DE SERRE

Se moquer des choses parfois sacralisées, comme si nous avions une éducatrice répressive que la morale dérange, une habitude castratrice que les bourgeoises défendent et qui participent au mensonge ainsi qu’à la démarche claudicante du monde de la mode tronquée par le Seigneur des Arnault. Tartufferies d’une presse de mode aux ordres, comme une sado organisation puissante sous le joug de l’industrie qui confond la création des autres avec Miss Camping 1984. Pour lire plus cliquer ici

LE GOLD GOTHA DE LA MODE !!!

Karl en faisait partie et pour  cause, car c’est pour des raisons géographiques que l’aristocratie est surnommée « Gotha », un comble non ! « Ich bin Ein Gothaler ». Cette expression prend ses origines de la ville de Gotha au centre de l’Allemagne, au sud du bassin de Thuringe entre les collines de Fahnerschen au nord et les monts de la forêt de Thuringe au sud. Les bimbos elles pensent que cela a un rapport avec la ville de Gotham City dans Batman, mais moi je dis « Joker ». Pour lire plus cliquer ici

ICEBERG LE DAHLIA BLANC

Grâce redoutable, voilant à peine l’éclat d’un ange ! Abondance des tenues, qui fait vibrer la passion du métier, pas vraiment. Comme un fil de soie qui divise le moment, on nous emporte au profondeur de la Fashion Week de Milan. Entre l’ombre et le soleil,  je regarde la mode qui murmure l’air pur de l’iceberg qui se détache de la banquise où s’accumule tout l’arôme du quelconque de la couture milanaise… Pour lire plus cliquer ici

PRADA TRANSMUTATION 2021

Les co-créateurs Miuccia Prada et Raf Simons se sont plongés dans le concept de transfiguration. Enfin surtout Miuccia, car pour Raf vous savez ce que j’en pense. Voilà une nouvelle énergie d’optimisme qui s’est traduite par la belle collection annoncée par les attachées de peste, que Prada a dévoilé dans une vidéo. Dévoilé ! je pensais que l’on allait parler du superbe bateau Prada de la coupe de l’America, vous savez celui qui marche sur l’eau comme ces deux créateurs d’ailleurs ! Sentiment d’optimisme qui s’est traduit par une présentation sophistiquée filmée sur le même plateau que le défilé masculin, avec quelques variations de couleurs et de matériaux. Mais, une pièce « bleu Klein » vient attirer notre attention; très accrocheuse avec sa coupe rétro. Le Simons aurait dit : « le bleu « Klein », « c’est pour me remémorer le peintre », et son attachée de presse aurait rajouté : Monsieur Simons a travaillé chez Calvin Klein », confondant ainsi le peintre et le fabricant de Jeans. Pour lire plus cliquer ici

CAROLINA HERRERA FALL 2021

Malgré le fait que les robes ne se vendent pas autant, c’est quand même un des points forts de cette collection, comme une confection de poupées sous pli, jacquard à pois, des zèbres dans les rues de New York. Ce bel hybride, à double vigueur, qui fait peur aux moutons du bocage, mais n’ayez crainte, il est plutôt charmeur ce zébré comme une image. Pour lire plus cliquer ici

FHCM FLATTE LES MODEUX ET TUE EN INTENTION

C’est une arme de domination massive. Alors que la Chine cherche à étendre son influence toujours plus dans le monde pour comprendre la façon de penser des occidentaux, elle pille la mode Française et ses marques à son profit. La Chambre Stomacale, jamais à cours de bonnes idées, ouvre une application « Paris Fashion Week » sur « Tik Toc », pour que les créateurs Français soient copiés à foison ! En effet, en plus de « WeChat », « Tik Tok », la très populaire petite application vidéo utilisée par des centaines de millions de personnes appartient à un géant de l’Internet basé à Pékin et qui est soumis, comme toutes les autres entreprises chinoises, de coopérer avec les agences de renseignements gouvernementales.Pour lire plus cliquer ici

ROKSANDA LONDON FASHION WEEK 2021

Voici les couleurs que l’amour fait resplendir dans les coeurs de ceux qui propagent les corps soyeux jusqu’à s’évanouir, il faut s’abandonner à un réveil que l’on espère bienveillant. C’est si réconfortant, la soie, car elle est la mousse qui déferle de nos rêves sur le cœur des confinés de l’esprit. Délits oniriques qui réinventera une vie de moments partagés quand le temps s’y prêtera. Pour lire plus cliquer ici

UN DÉNI DE GROSSES FESSES

Plus d’un mois après que le compte Instagram de Bottega Veneta ait mystérieusement disparu dans les profondeurs de la toile « à régner », le groupe du fils du Prince de Venise a présenté dernièrement sa nouvelle stratégie pour les médias sociaux. Le président, Prince-Dauphin du Royaume de Venise et Baron de Kering, a indiqué que la stratégie de Bottega n’était pas différente de celle de Balenciaga, qui, depuis 2018, affiche sur son compte Instagram, ce qui semble être des images générées par des utilisateurs de la marque, un déni de grosses fesses, sans aucun doute ! Pour lire plus cliquer ici

CHANEL METIER D’ART D’ART !

Château de Chenonceau, l’un des joyaux de la vallée de la Loire en France, qui fait écrin à Chanel D’art d’art. Les initiales des deux « C » du château sont celles de Catherine de Médicis, reine de France dont le portrait est suspendu au-dessus d’une cheminée en pierre sculptée et ornée de lions. Connu également sous le nom de Château des Dames, Chenonceau a une histoire marquée par une succession de femmes puissantes pas vraiment démocrates qui ont inspiré la fondatrice du label, Gabrielle « Coco » Chanel. Sieg Heil. Pour lire plus cliquer ici

VENDEE GLOBE

Voilà l’excellence sous nos yeux ; quand tu navigues devant le Cam, tu peux naviguer les yeux fermés quoi qu’il arrive. C’est le meilleur Sherpa de l’Everest des océans. Oui, la force de la persévérance, du courage et de la détermination arrive toujours à ses  buts… Il n’y a que nous qui nous mettons des barrières pour les atteindre. Bravo Jean, c’est toi le vrai gagnant du Vendée Globe. « Montrez moi un héros, et je vous écrirai une tragédie.” disait  F. Scott Fitzgerald. Pour lire plus cliquer ici

LES DÉRIVES DE LA PARITÉ

Après que la mairie de Paris s’insurge d’une amande de 90 000 euros pour avoir à des postes de direction trop de femmes, la Reine Magot s’étonne que la parité soit aussi réservée aux hommes. Un comble ! Voilà le retour d’un boomerang ; d’avoir incité par la loi pour finir par imposer celle-ci de façon à changer les choses. Mais dévoyée par l’idéologie féministe, la cause féminine est ainsi imposée par une parité arithmétique, et après la féminisation des métiers et des titres comme doctoresse, pompière, maçonne, ainsi que la liquidation du “mademoiselle”, c’est au tour du terme “femme mariée” d’être supprimé des courriers administratifs, pour mettre fin à une civilité jugée « discriminatoire et sexiste » Pour lire plus cliquer ici

KARL ET LA PORTE DE PANTIN

Il paraît que quand le grand Karl est arrivé à Paris, il voulait habiter la porte de Pantin ; idée somme toute saugrenue mais pas vraiment étonnante, car autrefois cette porte s’appelait la « Porte de l’Allemagne ». Elle ouvrait naturellement la route qui conduisait vers l’Est de la France. Mais, en 1914, quelques élus ont été émus de cette dénomination, et l’ont rebaptisée « Porte de Pantin » du nom du bourg sur lequel elle débouchait. Pour lire plus cliquer ici

DANS LA CÉCITÉ DE LA FASHION WEEK

Avides de renom, ombrageux, vantards, et très méthodiquement qui croient que la couture Française est un grand sac académique. Ils font passer deux ou trois idées de grands hommes, déjà six pieds sous terre, et les dévident sur une bobine sans fin. Rien de rien, pas la moindre petite idée, pas de chose qui pourrait faire écho à la différence de l’exception culturelle Française, le vide sidérant mais surtout sidéral. Pour lire plus cliquer ici

DÉCLARATION DE LA ST-VALENTIN

L’amour est doux, l’amour est tendre, c’est à mon humble avis une émotion divine, mais sans don de soi, l’amour n’est qu’un mot, parmi tant d’autres. Parfois, il apparait surgissant de nulle part et votre être tout entier est foudroyé. L’amour émerge, et submerge pour papillonner en pampilles soyeuses, un feu d’artifice où j’ai simplement ajouté une pincée de sel pour goûter à cette soie, qui ne se laisse pas si facilement recoudre, et qui glisse entre les doigts si vous ne respectez pas l’authenticité, la sincérité, et la fidélité. Pour lire plus cliquer ici

MYRISSI IMAGE DE PARFUMS

Givaudan acquiert Myrissi pour renforcer ses capacités en matière d’IA, car ladite société a inventé une technologie capable de traduire les parfums en motifs et en images de couleurs. Givaudan nous en avait fait voir de toutes les couleurs avec l’affaire des talcs orange, elle a le projet maintenant d’utiliser l’intelligence artificielle pour nous rendre « con » au point d’acheter notre maquillage chez Castorama. Pour lire plus cliquer ici

LA MODE ET SES CHANGEMENTS

Le corps est un objet culturel qui se transforme au fil des modes. En Occident, là où la mode s’est inventée, la silhouette féminine n’a cessé de se métamorphoser selon un rythme de plus en plus rapide, notamment à partir du XIXe siècle.  L’image nationale de la France fut le produit de la collaboration d’un roi visionnaire, d’artistes et d’artisans les plus brillants de tous les temps, d’hommes et de femmes qui furent des génies fondateurs dans des domaines aussi variés que la vinification, les accessoires de mode, la joaillerie, la décoration intérieure, la codification des techniques culinaires, la coiffure… Pour lire plus cliquer ici

VILMORIN UN CÉSAR FINALEMENT POMPÉE

Le paradoxe est une qualité humaine qui fait merveille à celui que l’on considère comme un maître ou rien, et celui qui monte comme une fusée « d’artifesse » retombe souvent dans un anneau musculaire plus noir qu’un cul-de-basse-fosse. Mon choix est fait et je m’arrête volontiers à la seconde considération un rien de rien. Je ne lui marchanderai pas la louange, car il est difficile d’être rien du tout, avec autant de perfection et de profondeur, en devenant dans la couture le maître pour débobiner le néant et, avec plus de verve et de pétulance, que ce bourgeois gentilhomme.Pour lire plus cliquer ici

CHOCOLAT IN

Alors que l’appellation « chocolatine » pourrait être inscrite dans la loi sur l’alimentation, actuellement en discussion à l’Assemblée Nationale, retour sur la véritable origine de cette viennoiserie, dont le nom déchaîne toujours les passions. Essayez de parler pain au chocolat avec un habitant du Sud-Ouest, il vous rétorquera immédiatement que l’on ne dit pas pain au chocolat, mais chocolatine. En quelques mots, celui-ci risque de raviver le clivage entre le Nord et le Sud que cette délicieuse viennoiserie a provoqué il y a longtemps déjà. Pour lire plus cliquer ici

CINQUANTE NUANCES DE GRÈS

Madame Grès était toujours coiffée d’un turban, et la couture se posait la question de savoir si elle avait des cheveux ou au contraire, sous son turban, une longue chevelure… Je préfère garder ce mystère qui reste aujourd’hui entier. Elle s’est montrée très généreuse avec sa fille et surtout, son gendre. Elle était une femme très distinguée et d’une gentillesse peu commune. Ses robes étaient exceptionnelles car on pouvait les reconnaître entre toutes. La technique qu’elle utilisait pour les draper ressemblait à des sculptures du Louvres, car son rêve caché était de devenir Sculptrice, mais, à son époque, c’était un métier d’homme. Demandez à Camille Claudel. Pour lire plus cliquer ici

MODE LA FIÈVRE INCESTINALE

Chaque jour a son lot d’allégations sur le harcèlement. Les marques de mode et les magazines ont, à mon goût, trop rapidement décidé de cesser de travailler avec les célèbres photographes : Mario Testino et Bruce Weber, juste sur des rumeurs sans qu’il n’y ait ni plainte, ni jugement. Pendant les défilés de Milan, les spéculations font rage sur d’autres photographes connus qui pourraient être pris dans des scandales présumés. Personne n’est dupe !..Pour lire plus cliquer ici

HELLO DOLLY

La star de la Country, au plus de 100 000 millions d’albums vendus dans le monde, Dolly Parton, a finalement craqué, elle aussi, pour réaliser son parfum : un flacon surmonté d’un papillon style « Agent Starling » du freelance des agneaux. Quand vous l’aurez essayé, vous allez carrément le dévorer.

Il sera lancé ce week-end lors d’une publicité pour le Super Bowl avec son partenaire Square Space (traduisez : Rythme des carrés !) – toute une histoire en perspective pour nous laisser la tête au « quarré ». Dolly, connue comme le houblon, est sortie d’un concours de circonstance de Country, et à qui on n’a jamais rien donnée, même pas son âge ! Pour lire plus cliquer ici

UN SAC FLEUR DE CACTUS

Sauvez un milliard d’animaux tués par l’industrie de la mode ! Voilà donc un challenge qui, aujourd’hui, pourrait devenir possible, et que, vous aimiez ou non le cuir, vous devez admettre que vos sacs, Mesdames, ne sont pas bons pour l’environnement. Voilà donc deux Mexicains qui, à partir de cactus, créent de toute pièce un cuir véritable, une peau, qui n’est pas de vache n’en déplaise aux attachées de peste, très bluffante et l’on peut dire merci à Adrián López Velarde et Marte Cázarez pour cette découverte. Parfait pour les fashionistas qui ont la bouche tellement tordue par les opérations de chirurgie esthétique, qu’elles parlent en italique de ce produit qui va vous piquer au vif. Pour lire plus cliquer ici

TILMANN VAGABOND DES ÉTOILES

Les collections de Tilmann Grawe sont ainsi, elles couvrent de bijoux aussi la tête admirablement des femmes, et montrent cette folie des années du même nom. Bijoux de cheveux des années 1920 pour l’émerveillement de Gatsby de Scott Fitzgerald, ni le feu ni la glace ne saurait atteindre en intensité ce qu’enferme ces créations qui viennent directement de son cœur.Pour lire plus cliquer ici

ECHANTILLON DE M

Si vous vous demandiez si le monde d’avant était mieux que celui d’après, regardez juste cette photo et vous pourrez apprécier la déliquescence de notre société qui plonge profondément dans une spirale pour s’immerger dans le noir de Soulage, un monde tellement peu éduqué qu’il est capable de trébucher sur le fil d’un téléphone sans fil. Finalement, le problème ne provient pas des fournisseurs qui eux sont toujours capables de réaliser ces merveilleuses miniatures, mais des comptables attachés de presque et marketing, designers sectaires, visionnaires anophtalmes, ces céphalopodes abstinents avec un QI d’huîtres mazoutées, qui continuent à diffuser leur sale besogne.Pour lire plus cliquer ici

JOSSE LA TEMPÊTE DE SOIE

Le romantisme avait la liquidité des tempêtes et des passions. Il affluait comme le fleuve des passions déchainées et s’épandait sur ma solitude qui pleurait le mal de mon siècle. Mais avec un grand champ de taffetas, lorsque vers moi le vent l’incline frémissant Christophe Josse et sa magie apparaissent, comme une brume des songes où sont concentrés tous les parfums du monde, le charme du baiser, et le pouvoir de l’artiste.

C’est la fille aux cheveux de taffetas de soie qui avance sur la chanson « The Strange Little Girl  » qui n’est pas si étrangère pour nous. Harmonies des songes d’une nuit d’hiver où le confinement exacerbe nos sens à ne plus en finir, fluidité de la matière qui rappelle l’enfance et sa chemise qui l’été apportait fraîcheur et bonheur…Pour lire plus cliquer ici

LE VIL MORIN PRÊTE SON TAG

Voilà donc le nouveau petit génie de la Fashion Week, un « aérographeur » ou tagueur qui s’est probablement fait la main sur vos immeubles. Sa technique, une fois que le tissu peint est sec, ou à sec, c’est selon, il le froisse complètement, le détruit et s’assied dessus, pas seulement sur le tissu dit-on, mais cela est une autre histoire. Il l’emballe et le laisse traîner pendant quelques jours dans un coin de son appartement, et voilà la Haute Couture trainée sur un parquet poussiéreux, mélange d’acariens et de Covid pour seulement 1 200 euros. Les bobos parisiens vont adorer ! Mais il est vrai, que le Seigneur des Arnault vend bien des bouteilles de Château Yquem poussiéreuse à 10 000 euros pièce… Pour lire plus cliquer ici

SORBIER COMPRENDRE LE MONDE

Franck Sorbier ne pouvait pas commencer son film sans faire un hommage à Robert Hossein, qui fut leur indéfectible amis, lui tonitruant, qui les voyait vrombir comme les ailes d’un colibri pour au final ne faire aucun bruit, car leur magie rappelle souvent le chaos calme de ces gens qui se battent pour se tenir en équilibre, comme des funambules tout en plumes de légèreté, l’un contre l’être, l’autre contre vents et marées, dans le silence assourdissant de l’argent de la Fashion Week qui promeut des jeunes hommes de 23 ans avec un talent juste présumé. Pour lire plus cliquer ici

AZ FACTORY PSYCHOTHERA PRISME

Installé dans un bureau circulaire, Alber Elbaz assis dans un studio de cinéma en banlieue parisienne espère que sa présentation l’histoire de l’usine AZ sera aussi fluide et convaincant que celle du vénéré présentateur Jean-Pierre « Pernod », espérons qu’à la fin nous ne serons pas complètement saoul.

Il explique sa ligne de conduite pour sa start-up, une joint-venture en Compagnie de la Financière Richemont (Groupe Cartier). Le patron de ce groupe de luxe Suisse, Johann Rupert aurait dit à notre créateur enfant « Makes it happy ». Pour lire plus cliquer ici

ROLLAND L’ANDALOUSE

Quand Stéphane Rolland caresse l’organza, il se fait précieux comme un bijou, et c’est alors que la soie métallisée or et brodée de cristaux et de perles apparaît. Je vois passer les robes qu’un baiser accompagne avec le flot des rêves qui allume les regards, et qui fait passer de la tristesse à l’enchantement. Un moment de l’Espagne et de Cordoue à la fois, une pensée pour le couturier des couturiers celui de Getaria qu’il magnifie à merveille. Mais, Cordoue ne tremble pas sous le mystère que lui impose le créateur, et même si l’ombre redresse l’architecture de la soie, il divine aisément, et c’est tant mieux. Pour lire plus cliquer ici

FARHAD RE GALATÉ

La blanche Galatée, plus délicate que l’agneau, et marié à ce barbu hirsute, ce géant amoureux un peu ridicule mais encore trop touchant qui meurt de sa beauté. Elle, d’un coup d’aile d’Organza, donne la puissance du ronronnement du futur de la mode. Vibrance d’un vin doux et d’une coulée des délices de l’aube, voilà la Perse millénaire en reine des roses émouvantes et qui mêlent le délice des orées claires au couche nocturne pudiquement réfléchie dans les eaux tumultueuses de la Paris Fashion Week. Pour lire plus cliquer ici

DIOR NI FANGE NI RAYMOND

Des traits d’or et d’azur dans une brume que la nymphe divine, hors de son repos, tente de briller pour éclairer l’univers du luxe, et remplir de feu la rive Orientale de la belle Samaritaine. Le soleil se hâtant pour la gloire des cieux vint poser sa flamme sur l’éclat de ses yeux sur les rayons des Vuitton de l’Olympe. Une question, somme toute, reste sans réponse, de sexe il s’agit assurément, mais duquel ? J’ai frotté ma lampe et j’ai fait un vœu, cela n’a pas fonctionné, la Chiuri est toujours dans la maison du Maître de Granville.

Chut…  La vidéo commence, et une ingénue interroge une cartomancienne, qui lui donne la carte de la prêtresse, et la clef des songes du château du Seigneur des Arnault. Un prince apparaît au fond d’un couloir, et disparaît dans la bâtisse. La justice et sa balance lui donnent, comme pour continuer le jeu, le droit de trouver le poids des mots et le choc des images. Pour lire plus cliquer ici

SORBIER POUR SCHIAPARELLI

Dix heures du matin le 25 janvier, je regardais « pédébus » la collection de Schiaparelli sur mon Iphone X. Au corps enveloppé de vent et de lumière, ma première impression fut assez bonne, mais avec un arrière goût dans la bouche qui persistait. J’ai, en effet, trouvé cette collection de Franck Sorbier « Della Valle  » superbe ! J’avais déjà trouvé, que la robe de Lady Gaga, pour l’intronisation de Biden, était très inspirée des robes du Maître des oiseaux inséparables du génie.

AAAAAAAh… Franck Sorbier quand tu nous tiens ! Tu nous emmènes dans ton monde et attires avec toi l’ensemble des créateurs de la Fashion Week de Paris, et surtout ceux qui sont en manque d’inspiration, et qui viennent comme des chacals de la couture posthume, sucer l’origine du monde du point de feston. Pour lire plus cliquer ici