USINE A GAZ ET PESTES DE PRESSE

Une célibataire endurcie se réveille la bouche pâteuse d’avoir trop bu l’avant-veille après sa 1250ème soirées de speed dating, afin d’espérer trouver, enfin, le prince charmant ! Les cheveux en bataille et gras, cette célibataire endurcie sillonne son appartement (15m²) pour atteindre sa cuisine dévastée par la vaisselle qui stagne depuis 15 jours. Elle trouve enfin une tasse à café à moitié propre ! Après avoir bu ce nectar «eau de vaisselle», son cerveau, à la vitesse usuellement lente, se met à s’activer sous l’effet du Paic (citron ou pas) qui avait coulé dans l’évier. Et merde, se dit-elle d’un ton si distingué, j’ai oublié que c’était aujourd’hui la présentation de la collection de mon nouveau poulain…

GUSTIBUS LUCULLUS

Nous avons commencé par les poivrons, « fluctuat nec mergitur », dans une sauce aux anchois délicate qui a enchanté nos papilles. Les autres convives se sont laissés séduire par les asperges blanches, mousseline de parmesan, ainsi que par le classique, quoique téméraire, vitello tonnato. C’est comme l’amour, quand c’est bien fait, cela peut être très bon, et devant l’orgasme naissant de la baronne cela l’était.

Bien loin des desserts « franco-plus », l’épais tiramisu, à la panna cotta faite à l’ancienne et la mousse citron scelleront l’entente cordiale de la France et du Piémont, et votre estomac,

L’ART HAUTE CULTURE DE MODE

On pouvait s’étonner des longues files d’attente se déployant rue de Rivoli aux abords des Arts Décoratifs. Une exposition qui s’est achevée le 7 janvier en battant des records de fréquentation avec plus de 700 000 visiteurs. « Christian Dior, couturier du rêve », plus que Hockney ou Matisse au musée Beaubourg, mais moins que la collection Chtchoukine à la Fondation Louis Vuitton avec 1,2 million de visiteurs. Tout cela retombe de toute façon sur les marques du Seigneur des Arnault. Exposition qui flirte avec le record établi en 1967 par Toutankhamon. Le sphinx a battu son ancêtre, record absolu pour une exposition consacrée à une maison de mode et, pour remercier Sydney Toledano, PDG de Christian Dior Couture, le Seigneur l’écarte de Dior de peur …

BALMAIN UN ORATORIO

C’était une nuit à l’Opéra Garnier, celui-là même qu’il regardait à 10 ans en rêvant de devenir un designer couturier, et maintenant il l’est ! Devant le palais de ses songes, au bal de la semaine de la mode de Paname, son rêve devient réalité.

Un créateur Versace-niculaire qui devient Chanel-liculaire comme un clin d’œil du courtisan à la marque. Bien sûr, il ne s’est pas complètement éloigné de ses mentors, car c’est ce qui le défini.  Il fait ce que le culte d’une marque réalise le mieux : réaliser ses ambitions et les faire courir autour de l’esprit d’une vision narcissique. Olivier Rousteing ou le jeune couturier des boîtes de nuit de Milan et des réseaux italiens …

UN 36 POUR DES ORFÈVRES

Un « 36 » pour des Orfèvres ou pour un Faubourg, c’est la taille que choisissent Kering et LVMH pour la taille mini des mannequins de la mode. Un 36 maître ‘et talon’ pour un aveu que la profession acceptait jusqu’alors des mannequins en 34 voire en 32 dans certains cas de figure, mais aussi des jeunes filles de 16 ans et, parfois moins, qui cachent leur âge par commodité.

La Baronne de la Mastodonte en a vu 36 chandelles quand elle s’est aperçue que son poids devient celui officiel des mannequins des groupes de luxe. Mais, me confie-t-elle plus je grossis et plus je m’aigris !

LA FUSÉE CHANEL A PUONGYANG

Devant les tensions actuelles de la Corée du Nord, Karl Lagerfeld a proposé à Donald de donner sa fusée au dictateur Kim Jong-un pour une livraison fin de semaine prochaine. […]

DINER EN BLANC, MAL BLANC

Jeudi soir, c’était le Dîner en Blanc à Paris, place de l’Hôtel de Ville. Les Vicomtesses, Baronnes et autres Marquises des Anges étaient présentes avec leurs ribambelles de « sexe boys » habitants tous la banlieue et qui étaient venues dîner pour la circonstance en blanc, dans l’un des lieux les plus meurtriers de la capitale, la place de Grève. Mais, hush hush, ne le dites à personne de peur d’effaroucher les donzelles endimanchées.

Ce dîner, qui se voulait autrefois très sélectif, est aujourd’hui fréquenté par des Bergsons de femmes de chambre, et des Héraclites de ruisseaux. Mais, peu importe, il est plaisant de les voir se regarder comme s’ils étaient intelligentsia de la capitale.

HERMES MADE IN FRANCE

Hermès va créer 220 emplois en France avec l’inauguration de deux nouveaux sites de production pour la maroquinerie en Normandie, à Val-de-Reuil et en Nouvelle Aquitaine, à Saint-Juvien. Le 13 juin, la société inaugurera une nouvelle maroquinerie à Val-de-Reuil (Eure), pour accueillir des ateliers anciennement situés sur un site d’Hermès Parfums et qui ont vocation à se développer. À terme, la fabrication d’objets en cuir y fera travailler 250 artisans.
L’ensemble de nos articles de maroquinerie sont fabriqués en France, soulignant notamment que «la tradition artisanale française, dont ils sont issus, valorise leur image auprès d’une clientèle internationale ».

SALADE GUERLAIN JOLIE JOLIE

La Muse du nouveau parfum de la Maison Guerlain, baptisé « Mon Guerlain », a pour égérie l’actrice américaine Angelina Jolie. C’est la énième création de la maison qui s’avère seulement une ré-édition d’un classique de la maison : le parfum Jicky. Malheureusement, tout le monde a oublié devant l’accélération des ré-éditions remastérisées continuellement. Quelle déception que cette maison si prolifique en création se voit affublée d’une égérie tatouée, représentant l’idéale de la femme Guerlain, perdue dans le mélange mixiteux siliconé de botox enraciné sous une peau d’anorexique notoire.

NATHALIE RYKIEL LITTÉRACURE

Elle est lourde, elle est bavarde. Hélas ! Ses idées ont la même profondeur de jugement et la même délicatesse de sentiment que les concierges et les filles entretenues. Que quelques hommes ou femmes, c’est selon, aient pu s’amouracher de cette ‘la trime’. C’est bien la preuve de l’abaissement de la nature humaine de ce siècle.

Je ne puis penser à cette créature sans un certain frémissement d’horreur. Si je la rencontrais je ne pourrais m’empêcher de lui jeter son bouquin à la face. Monstre de la littérature posthume, la fille de Sonia Rykiel est passée hier matin sur France Inter pour raconter ses histoires de famille.

L’HOMME QUI A FAIT KARL

C’est une histoire de mode : Jacques de Bascher et Xavier de Castella recevaient leurs invités en tenue d’escrimeur – le dîner en blanc avant l’heure – le visage caché sous un masque d’escrime de (lèse majesté). A côté d’eux, un inquiétant musclor inconnu, vêtu de cuir, le visage recouvert d’une cagoule cloutée. Plus tard dans la soirée, une soumission sera infligée sur la scène, un numéro d’esclave sexuel semblable à ceux que de Bascher avaient découvert dans des bars gays de New York.

PHOTO GRAPHISME DE L’AME

Hier j’ai rencontré un être humain, qui ruisselait le talent. La route fut longue pour atteindre la colline de St-Cloud, mais le jeu en valait la lumière, mais vouloir un objectif, c’est épouser un avenir.

Un artiste jusqu’au bout des yeux, qui pourrait être le fils de Patrick Demarchelier. Il perce l’espace. « J’ai toujours été fasciné par les grands peintres », raconte John qui tire les portraits à la manière des peintres de la Renaissance. Il interprète la lumière et les ombres, la tonalité et les relations entre les couleurs, les compositions et l’ambiance générale traduit son travail.

JACQUEMUS, LES SANTONS DE PROVENCE

Collection champêtre, poétique et féminine. « Les Santons de Provence », le créateur rend hommage à sa région, après « La reconstruction », « Le nez rouge » maintenant les santons. Cette tradition de la crèche de Noël trouve son origine au Moyen Âge. Une légende veut que François d’Assise, dont la mère était originaire de Tarascon, ait créé en 1223 la première crèche vivante à Greccio, mais des scènes étaient déjà jouées depuis plusieurs siècles par des comédiens dans les mystères de la Nativité sur les parvis des églises.

HERMES, ANVERS ET CONTRE TOUS

Gare du Nord (Paris) pour une destination inconnue. Sur le panneau d’affichage du Thalys de 8h25, il était indiqué : « Le sens de l’objet ». La Vicomtesse de Moreaudant, invitée pour l’occasion à cette expédition organisé par la Maison Hermès, est arrivée dans sa Calèche. Impressionnée devant le nombre de personnes originaires d’Afrique aux abords de la gare à demandé à son fidèle Majordome s’il n’avait pas été un peu trop loin. « Non » lui répondit-il, habitué à ses excentricités, : « Nous arrivons au Thalys ». « Au Thalie » s’exclame la Vicomtesse, « la mère des Corybantes, conçue avec Apollon » ? Le Majordome ne répondit même pas et déplia le marchepied.
Son amie, la Baronne de la Cystite Rhénale, était également du voyage et arrivant toutes les deux devant le quai où il était inscrit sur le panneau d’affichage « le sens de l’objet ». Elles se demandèrent si cela ne serait pas la notice d’explication qu’elles réclamaient depuis plusieurs mois sur le sens et le fonctionnement de son Grogue Michelet ?

AMAZON DE MARQUES

Vous connaissez certainement Tex, Tissaia, In Extenso, ou encore Casino, ce sont les marques textiles des grands distributeurs français. Vous allez peut-être apprendre à connaître Franklin & Freeman, North Eleven, Scout + Ro ou encore Society New York. Il s’agit de quatre des sept marques d’Amazon dans sa boutique textile.

Ces sept marques couvrent un spectre assez large qui vont du style « urbain-bourgeois » avec Society New York au fashion branché (Lark & Ro) en passant par la mode masculine classique (Franklin Tailored) et les vêtements pour enfants (Scout + Ro). Des griffes qui, au final, ne proposent pas des prix aussi attractifs que cela.

VOLER VUITTON

Hier, un homme entre dans le supermarché Louis Vuitton, situé au 101 avenue des Champs-Elysées, muni d’une arme de poing. Il tire une balle à blanc sachant que les gens du groupe sont racistes. Selon les premiers éléments, l’attaque n’a fait aucun blessé, seule la Baronne von Ashole serait légèrement choquée, bousculée par l’homme, elle était en train de sucer sa montre car « tic-tac » ne contient que deux calories par boîtier. Elle lui aurait d’ailleurs lancé : « attendez, vous n’avez pas fait faire votre paquet cadeau ».

GUERLAIN, LE PIED

La petite robe noire, vous connaissez ? Et bien maintenant, vous pourrez acheter pour le même prix une paire de baskets qui vous sera vendue 95 €. Ce nouveau parfum de Guerlain sera, d’ores et déjà, un parfum en marche. C’est tendance !

Vous pourrez les enfiler ! Et Le Coq Sportif producteur vous y aidera. A ce message, Maria Dolores del Sacramento Pahamontes, Illustrisima Condesa Bombilla Y Vapor pensa à cette nuit à l’Hôtel Coste, daltonienne de son état, au coq sportif rencontré la veille, le bel étalon lui avoua qu’il était Con-Go. Guerlain vend un parfum avec une chaussure de sport ! Quel Pied ! Grand écart marketing ! Le street marketing semble avoir toujours existé, mais chez Guerlain, c’est une première.
Les codes esthétiques du parfum se retrouvent sur les côtés des chaussures décorés de tresses en cuir noirs et blanches.

UN FRANCAIS, CEO DE LAUREN

Patrice Louvet, président du groupe beauté mondiale de Procter & Gamble, a été nommé président et CEO de Lauren et joindra aussi son conseil d’administration. Louvet succède à Stefan Larsson, qui a occupé le poste pendant 18 mois. Ce Français de 52 ans, relève le président actuel âgé de 77 ans.

Le succès de Louvet est la croissance de grandes marques mondiales telles que Gucci Fragrances, Pantene, Gillette, Clairol. C’est ce qui a fait de lui le candidat désigné. En 2016, son domaine d’expertise a contribué au sein du groupe à réaliser 11,5 milliards de dollars de recettes.

BERGÉ FLIRTE AVEC RA

Pierre Bergé et sa tête de rat aura eu raison de vendre ces deux têtes à Monsieur François Pinault. Le Prince de Venise, propriétaire de la maison de vente Christie’s n’arrivant pas à avoir les autorisations pour s’installer en Chine avec son dernier joujou : « la machine à vendre l’histoire du monde », a acheté à Pierre Bergé deux têtes en bronze provenant du Palais d’été de Pékin pour les rendre aux chinois. Le montant de la vente n’est pas connu à ce jour, mais on parle d’une somme de plusieurs dizaines de millions d’euros.

L’AMÉRIQUE DES CHERCHEURS DIOR

Après sa rencontre avec Trump, le prince du luxe envoie Maria Chiuri en croisière, en Pilgrim Mother à la conquête de l’Ouest pour rapporter des Sioux dans les caisses.

La Vicomtesse de Westendroad nous prit à parti en commentant face aux tipis les tenus de ‘cowgirls’ avant d’être « call girls ». Celle-ci nous dit : »mes arrières grands-parents étaient habillés ainsi ». Je lui demanda, en clown ? Non, pas en cloud, mais en « clothes ». Un dialogue de sourd !

LA VICTOIRE DIORISSIMOCHE

Nous sommes sûre d’une chose, c’est que La Castellane, citée HLM de Marseille, ne deviendra pas une marque de luxe, la Castelane n’est pas une victoire ! Je me souviens de cette émission sur Arte où la créatrice nous montre un de ces dessins d’enfant, car dans l’impossibilité de dessiner, n’ayant jamais appris, elle explique qu’elle fait appel à des dessinateurs professionnels pour les réaliser. Impossible de croire que Dior ait engagé une « designer » qui ne sait pas dessiner ! Et bien, vous vous trompez, c’est le cas. Imaginez-vous Vermeer disant à d’autres de dessiner pour lui « La Laitière » : c’est consternant, ne trouvez-vous pas !!!

THIMISTER EMILIO PUCCI

Privé de son directeur artistique, Massimo Giorgetti, qui avait été recruté en 2015 pour rafraîchir la marque et qui l’a quittée début avril, Emilio Pucci est à la recherche d’un nouveau nom. En attendant, la maison florentine du groupe LVMH a appelé à son chevet Josephus Thimister.

Formé à l’Académie des Beaux-arts d’Anvers (Belgique), Josephus Melchior Thimister (né le 16 septembre 1962) est un décorateur d’intérieur belge qui a, en tant que créateur de mode, lancé son label de mode éponyme, THIMISTER en 1997.

LE BEL AGE DE LA PANTHÈRE CARTIER

Au cocktail de Cartier à Los Angeles, la Cité des Anges, une actrice rencontre une romancière, elles se détestent mais engagent la conversation par convenance :
-Oh, ma chère , j’ai beaucoup aimé votre dernier roman. qui vous l’a écrit ?
-Je suis très contente, très chère, qu’il vous ait plu, mais qui vous l’a lu ?

Un monde sans pitié pour le lancement des montres Panthere d’un vieux Cartier de Los Angeles, Cyrille Vigneron, DG International, et Mercedes Abramo qui roule en Grand Torino, CEO de Cartier North America, organisent un plateau de stars d’huîtres et de champagne, pas vraiment de différence entre les huîtres et les égéries présentent ici, qui pensent que Cartier est un arrondissement de Paris.

CHLOÉ PANIER PERCIER

La griffe française, dirigée par Geoffroy de la Bourdonnaye, ancien londonien de Liberty, travaille à la destinée de la maison Chloé avec plusieurs projets ambitieux. Un espace dédié à l’univers de la marque qui ouvrira ses portes début juillet en ouverture de la Semaine de la Haute Couture dans un édifice du siècle dernier, adjacent à son siège parisien, avenue Percier, qui se trouve dans le prolongement de l’avenue Matignon.

Le bâtiment accueillera les archives de la marque, des showrooms, un studio photo ainsi qu’une salle où seront organisées entre autre les défilés, mais aussi des expositions afin de promulguer l’histoire et l’univers de la marque auprès du public.

MODE PROIE POUR L’OMBRE PARIS

Né au Liban, il est la personne la plus connue de la mode, sous le nom El Khoury traduisez ‘le curé’, mais ne vous y trompez point, Fady est loin d’être austère. Ce sniper de la mode éreinte et loue (c’est selon) les maisons par sa plume tranchante comme une lame de Ulfberht, cette première exceptionnelle épée viking brandée, qui fut probablement la première marque de luxe connue du fin fond de l’Empire Ottoman avec ses yatagans aux confins du pôle Nord. Fin littéraire, il invente, au gré des collections, ses personnages et les nomme avec des titres de Comtesse, Vicomtesse et Baronne pour décrire la mode avec humour et impertinence voire irrévérence…