LA PRADA FAMILIA 2022

Prada et la nouvelle collection automne-hiver 2022 par Miuccia Prada et Raf « Si monstre », notre couturier préféré, celui qui, chez Dior, avait relevé la marque avec brio ! Jour plus trois de la Fashion Week milanaise, dans l’enceinte de la Fondazione Prada, pour une mode où le cuir et les matières techniques règnent en maître, style Waffen-SS pour des trenchs à épaules XXL. Pour lire plus cliquer ici

TOTEM D’AKIM ZEROUALI

Sa poésie, taillée au couteau et brulée au chalumeau sur le canevas de ses émotions, il sculpte les portraits brûlants et percutants de ses ancêtres, les Totems du temps de Kunta Kinte, son patrimoine génétique. Sa poésie reflète celle d’un artiste accompli, celle d’un homme sensible, d’un poète qui, avec brio, pénètre profondément le mystère de lui-même. Pour lire plus cliquer ici

QUICK DRESS FOR SLOW FASHION

Voici les nouveaux acteurs d’un commerce qui pullule dans la capitale et qui propose la livraison de courses de toutes sortes en 10 minutes sous les noms « Flink ou Gorillas » et autres. Des magasins sans client ou « dark stores » se sont implantés dans les grandes villes, produits rangés et classés toujours dans le même ordre, et où les employés parviennent à préparer les commandes en deux minutes chrono, mieux qu’Amazon. Pour lire plus cliquer ici

THOM BROWNE PRE FALL 2022

Thom Browne ou le signe extérieur de richesse intérieur, pour une des plus personnelles collections qu’il n’ait jamais présentée, faisant entrer le public dans le décor de sa chambre à coucher. Avec du papier peint floral vert céladon et bleu azur, le matin qui promet à toute personne sachant rêver, mélange de carreaux, de plaids, d’intarsia afin de créer des images par la juxtaposition des teintes et de broderies réalisées sans fausse note. Pour lire plus cliquer ici

GUCCI L’AILE OU LA CUISSE

Dans sa ville natale de Florence, Gucci ouvrira prochainement un café situé sur la Piazza della Signoria centrale, une création d’Alessandro Michele, et prochainement dirigé par Martina Bonci, originaire d’Ombrie, dont la passion pour la mixologie a débuté dans la cuisine de sa grand-mère. « Les bimbos penseront que ce terme saugrenu veut dire qu’elle aime les partenaires diverses bien mixés »  Et quand vous voyez les vêtements de Michele : chasubles et vieilles dentelles pertinentes au Vatican, la grand-mère de la douce l’aura inspirée. Pour lire plus cliquer ici

Z COMME ZINOIS

Maintenant, que les Chinois ont réappris à refaire du luxe avec nos ingénieurs, ils viennent de prendre conscience qu’ils étaient la civilisations de la soie vieille de 5 000 ans. Quand nous étions encore dans nos grottes en Europe, ils étaient déjà dans des maisons avec eau courante et lit en paille, alors que nous dormions à même le sol sur de la terre battue. La génération Z, plus éduquée plus fine sur les produits du luxe, se tournent davantage vers un style qui basculera dans le futur sur une mode où les codes chinois du passé seront visibles et intégrés. Pour lire plus cliquer ici

L’HONNÊTETĖ ET LA BONNE FOI

C’était au Danemark dans le métro de Copenhague, là, j’ai remarqué qu’il y avait, parmi de nombreux tourniquets, un accès libre : une sorte de passage gratuit. J’ai donc demandé à la marchande pourquoi ce passage était gratuit. Elle m’expliqua que celui-ci est destiné aux personnes qui, pour quelques raisons que ce soit, n’avaient pas d’argent pour payer leur transport.

Incrédule, je lui pose donc la question suivante : « Et, si la personne avait de l’argent mais ne voulait pas payer ? » La blonde platine écarquilla ses beaux yeux de couleur azur et avec un sourire d’une pureté à la Claudia « Chou-fleur » me répondit : « Mais, pourquoi ferait-il cela ? » Pour lire plus cliquer ici

OH MI CON

J’ai la fièvre comme les autres dans la nuit. Je suis prêt d’un puit d’eau, brûlant, prêt à tomber, et rongé de l’intérieur. Je sens la brèche de l’hiver et la vie qui peu à peu s’éloigne de moi. Ma plume, qui fait de mes journées mon plaisir, s’éloigne chaque jour un peu plus. L’encre noir bercée par le goutte-à-goutte de la nuit froide, sombre et glaçante sous une lune démesurément lumineuse. Pour lire plus cliquer ici

TRES TRES GRAVES

Comme son nom l’indique, la « Supercomplication d’Henry Graves » était considérée comme la montre la plus compliquée du monde au début du XXe siècle. Elle est aujourd’hui présentée par Sotheby’s comme étant la plus chère du monde. Lors d’une vente aux enchères, cette Patek Philippe, initialement estimée à 15 millions de dollars (près de 12 millions d’euros), a été vendue 24 millions de dollars soit 19 millions d’euros. « Il s’agit d’un nouveau record mondial » selon le commissaire priseur qui a animé une véritable bataille entre plusieurs enchérisseurs. L’acquéreur définitif, présent dans la salle, est resté anonyme. Une autre montre, co-produite par Patek Philippe et Tiffany & Co, nommée Nautilus, a été vendue il y a quelques jours 5,74 millions d’euros, et prouve que la montre est devenue une valeur refuge. Pour lire plus cliquer ici

QUE SIGNIFIE NFT ?

Cette image a été copiée, partagée et vue par des millions de personnes aux quatre coins du monde, sans aucune contrepartie, le luxe peut utiliser à foison les tableaux de notre Louvre mais nous nous sommes dans l’impossibilité d’utiliser leurs produits pour de l’art. Hermès ne connait certainement pas l’histoire de la Campbell’s Soup et Andy Warhol, Un comble ! Finalement le Seigneur des Arnault lui est, au moins, cultivé. Pour lire plus cliquer ici

MACARON DE NOËL

Il tombait de petits flocons ce matin-là, si fin, qu’ils s’attardaient brièvement à la surface des choses, comme le sucre glace sur un gâteau, ce qui ajoutait à la magie de ce jour de Noël. Petite douceur resplendissante, comme entouré d’une aura magique qui rend instantanément heureux. J’ai été ce petit garçon, le nez collé à la vitre de la boulangerie, qui regardait patiemment le miroir sans tain du souvenir. J’écarquille les yeux comme pour chiper en fraude la crème car elle est le prestige des macarons de mon innocence gloutonne ; la représentation d’un bonheur simple. Pour lire plus cliquer ici

BOTOX RELOADED

Bloquer l’influx neuronal chez une Bimbo de supermarché avec des injections de botox, plus connues pour lutter contre les rides en voilà une affaire !!! Voici peut-être la thérapie anti-connerie du siècle est très prometteuse !!! Prisées des stars et populaires dans les salons de beauté, les injections de botox semblent recéler bien d’autres vertus. Des chercheurs en ont utilisé pour bloquer l’influx nerveux d’une céphalo abstinente ; les premiers résultats paraissent plein d’espoir comme thérapie; après le Q les bimbos auront bientôt un QI. Pour lire plus cliquer ici

MOSCHINO PRE-FALL 2022

« Je voulais prendre les codes militaires et ces choses statiques et formelles, afin de les peindre dans des couleurs bonbons et les rendre surréalistes », a déclaré Jeremy Scott. Le Pop Art, l’Op Art et le psychédélisme, la dystopie de la science-fiction des années 60 et l’esprit du groupe Sgt. Pepper convergeant dans un voyage en couleurs pour une ligne de vêtements pour hommes et femmes style Moschino « Mars Attack » pour 2022. Pour lire plus cliquer ici

LES CADEAUX DU LUXE A ÉVITER

Une écharpe en cachemire pour vous faire écharper à 160 euros par la maison Jacquemus : un logo plus gros que de raison, le créateur a fait preuve d’une grande créativité en inventant l’écharpe en fibre animale, provenant du sous-poil long et soyeux des chèvres du cachemire. Jacquemus fait l’âne. 

Ensuite, vous avez un sac cabas Tote que vous pouvez trouver en plastique dans tous les supermarchés, mais celui-ci est de chez Dior pour la somme de 3000 euros. La tapisserie de toile de jouy de votre grand-mère en sac ; les bimbos en raffolent à son appellation, pensant que toile de jouy était une promesse, ainsi vous pourrez parader comme les mamies de la rue des Martyrs, marché tout à fait approprié pour ce prix.Pour lire plus cliquer ici

DIOR HOMME BY KIM

Prince de la coupe, Kim adulé des stars et des millennials, a toujours été en immersion avec son époque. Suivant ses intuitions, le créateur Britannique a brillamment relevé le défi de réinventer l’homme de Dior, attirant les adeptes sur une mode streetwear grâce à des collaborations pointues qui se sont révélées des coups de maître. Pour lire plus cliquer ici

MILAN ET MONCLER

La marque Moncler devient l’habilleur officiel du club de l’Inter Milan. Ainsi la griffe de luxe, pillée par des petits voyous de banlieue dans les boutiques du Marais, se verra maintenant portée par les grands voyous milliardaires des terrains de foot, devant des smicards qui eux ne donnent pas à manger à leurs enfants pour venir voir ces humains de contrefaçon.Pour lire plus cliquer ici

CHANEL METIERS D’ART

L’année dernière, Chanel prenait ses quartiers au sein du château de Chenonceau dans la Loire, le temps de son défilé des Métiers d’Art 2020-2021. Pour présenter sa nouvelle collection 2022 qui fait la part belle à ses artisans, le choix de la maison de couture s’est porté sur le 19M, temple de 25 000 m2 imaginé par l’architecte Rudy Ricciotti, un bâtiment qui accueillera les ateliers de création et de production regroupés porte d’Aubervilliers, passant des Châteaux de la gloire, aux gâteaux des déboires.Pour lire plus cliquer ici

VINGT MILIEUX SOUS LES GLAIRES

Voici finalement la meilleure version de moi-même, un idéaliste sans contrainte pour une bouffée d’oxygène dans un air de notre temps des plus viciés par le favoritisme et dirigé par les obsessionnels du sexe. Et, non loin de celui-ci, le nombrilisme hypertrophié des réseaux sociaux et du diktat de l’offense qui en résulte. J’écris en trempant ma plume dans l’encre la plus noire d’un mitraillage tous azimuts, dont la première cible reste moi et ma famille. Pour lire plus cliquer ici

VIRGIL ABLOH MIAMI 2021

The late designer whose sudden death was announced a mere 24 hours before The Fashion Awards in London were set to take place was on everyone’s mind Monday night at Royal Albert Hall. Virgil Abloh et son dernier show pour Louis Vuitton à Miami hier.Pour lire plus cliquer ici

VIRGIL SE FAIT LA MALLE

Voilà la conscience de l’identité afro-américaine de Vuitton qui s’efface. Avec son nom de poète Grec « Virgil », et avec cette terrible souffrance qu’il exprime, la souffrance propre de l’homme africain pour que le coup fatal du destin s’abatte sur lui. Comme une souffrance qui lui colle à la peau, je regarde maintenant ces orphelins aux familles brisées et que la maladie n’épargne jamais, ainsi que son cortège de veuves aux lourds fardeaux d’élever des enfants seuls. L’Afrique au Châtelet pour des maux inépuisables de son patrimoine dévoré par les guerres sans cause juste, et les balles qui sifflent comme des serpents qui pénalisent la dignité intrinsèque de l’être humain et foulent au pied son potentiel universel de sagesse. Pour lire plus cliquer ici

GUCCI HOUSE OF CREDIT CARDS

Après que le film « House of Gucci », quelques semaines après sa sortie, remporte un succès phénoménal au box-office, les caisses enregistreuses sonnent dans les boutiques. En effet, les recherches sur internet de sacs Gucci ont fait un bond de 257 % par rapport à la semaine précédente, tandis que les recherches de vêtements ont augmenté de 73 %. Et on dit que le crime ne paie pas !!! Claire Roblet, directrice de la communication financière chez Kering, avait prédit en octobre que la sortie du film de Ridley Scott aurait un « effet de booster » pour la marque. Pour lire plus cliquer ici

AUX BELLES POULES

Passer les portes d’Aux Belles Poules, une ancienne maison de tolérance mythique de la capitale, est cette sublime promesse de revivre le Paris des années folles. Dans le secret de ses velours rouge, ce lupanar ( « Lupa » traduction italienne de la Louve, donc « lupanarde » la chambre des Louves) fermé en 1948, véritable bijou Art Déco classé Monument Historique, vient à nouveau d’ouvrir ses portes et en y organisant désormais des réceptions privées, tournages et visites-conférences sous la ceinture fascinantes, il parait que les « Dominique trop canne » se préparent à organiser une grande « fesse » pour le retour du « circoncis » de l’esprit. Belzébuth n’est peut-être finalement rien d’autre que le plus beau des zébus. Pour lire plus cliquer ici

LES LOUPS DE WALL GEEKS

La société de l’arnaque s’est immiscée dans notre vie quotidienne, et visiblement fait partie pleinement du jeu. Dans la nuit, vous recevez un e-mail ou un SMS de Netflix, qui vous écrit que votre compte n’est pas à jour, ce qui est une escroquerie. Ensuite quand vous ouvrez votre boîte mail au matin, il faut faire un tri permanent et regarder chaque e-mail pour voir qu’elles sont ceux qui sont du phishing. On se sent pas vraiment, malgré le terme, comme un poisson dans l’ eau. Pour lire plus cliquer ici

LA VULGARITÉ

La pire des décadences n’est point celle qui naît d’un excès de raffinement mais de la vulgarité et de la méchanceté de nos élites. Elle provient non pas du ruisseau là où se tient usuellement les palabres des céphalo-abstinents, mais des beaux « Cartier », là où vous la peignez pour la rendre belle et harmonieuse, vous ne pourrez supprimer son odeur nauséabonde et elle n’en reste pas moins immonde. Elle nous submerge, et elle est activée par des intelligences faibles, ou par des florentins besogneux de la filouterie, qui pour survivre à leurs turpitudes, trouvent une satisfaction à détruire la vie des bonnes personnes. Pour lire plus cliquer ici

GOOGLE PLATEFORME POUR LA MODE

Le secteur de la mode, dont on estime qu’il génère plus d’émissions de gaz à effet de serre que le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France réunis, se tourne vers une plateforme ouverte fournie par Google pour l’aider à retracer sa chaîne d’approvisionnement. Et malgré le flot de publicités de marques et de vêtements individuels qui se disent « durables », « écologiques » et « positifs pour le climat », seule une cinquantaine de marques se sont engagées à atteindre les objectifs de réduction des émissions fondés sur des données scientifiques, fixés par la charte de la mode des Nations Unies pour le changement climatique. Pour lire plus cliquer ici

BIHOR J’ADIOR

Pour la collection Dior 2017, la Maria de Gracias « Chou riz », vestale inversée d’un monde interlope où son talent ronronne en veilleuse, « since pira » de motifs traditionnels roumains, savoir-faire ancestral d’une région de Transylvanie, en passant sous silence, bien sûr cet « emprunt », que  » la Chou riz  » a certainement confondu entre Roumain et Romaine. « Bihor, J’adiore ! » La créatrice génie des Carpates, et après avoir descendu plus que de raison la « țuică » qui avait dû couler à flot ce jour-là dans la demeure du maître des abîmes, Le comte Dracula, dont elle est l’amie, proposa plusieurs nouvelles tenues, dont certaines, avec fleurs et fourrures, inspirées des tenues traditionnelles de la région de Bihor, en Roumanie. Pour lire plus cliquer ici

DU RÊVE AU CAUCHEMAR

Une vue absente sur la cuisine mais pas sur les serveuses qui ressemblent à des implants « silly conne née » façon Barbie, un subterfuge certainement pour ne pas voir notre assiette. Une assiette marronnasse comme un cauchemar et collante comme une roumaine quêtant pour une association de sourds et de muets. Pour lire plus cliquer ici

BULY UN PEU D’HISTOIRE

Louis Vuitton « Moët and Psy » a ajouté un autre bijou à son portefeuille de marques ; les parfums et cosmétiques de prestige Buly que seuls les seniors comme moi connaissent. Depuis 1803, Buly produit de l’exception et de l’histoire, et ces deux critères correspondent à la philosophie du Seigneur des Arnault, alliant patrimoine culturel et savoir-faire artisanal. A travers son fonds d’investissement « Luxury Ventures », qui soutient et accompagne Buly depuis près de quatre ans,  » car au fond, on n’est pas si con ! » il devient le premier investissement du fonds LVMH . En 2017, il n’y avait que deux magasins, et maintenant ce fonds en exploite près de trente, une vraie glorieuse ! Pour lire plus cliquer ici

SORBIER LA PREMIERE FOIS

Mon cœur courrait à bride abattue, et de battre si fort s’est arrêté pour un instant, un choc qui me fait chavirer dans l’univers de Franck Sorbier. C’est le jour où ma lumière intérieure enfouie en moi comme une masse endolorie s’illumine comme un soleil : ma première présentation de couture !  Je m’emplissais d’un métier méconnu et qui allait devenir une terre céleste. Le sublime chez Sorbier, c’est qu’il donne à toute source enfouie en vous le jour d’un nouveau fleuve, et de ses dons, il propulse une averse d’oiseaux inséparables dans vos méninges. Pour lire plus cliquer ici

LE BIGLOTRON DE LA LANGUE

Je ne sais pas si la langue française a pu influencer le breton, mais la langue bretonne  a donné quelques mots à notre parler national. Il y a bien sûr Dolmen et Goéland, ce qui ne vous surprendra pas. Mais, d’autres mots sont plus étonnants : cohue, qui vise une foule turbulente, découle directement du breton « Koc’hu » : une halle qui était bruyante et agitée. Quant à baragouiner, si pour certains le terme vient du latin barbaros, l’étranger qui bredouille ainsi la langue en bégayant, il viendrait pour d’autres du breton « Bara : le pain », et « Qwin : le vin ». Comment a-t-on fait pour que cette expression qui désigne un langage incompréhensible, en parlant du pain et du vin arrive à baragouiner ? En fait, figurez-vous que quand les bretons arrivaient dans les auberges de France, ils réclamaient du pain et du vin au Tavernier, et disait : »bara et qwin » au plus grand émoi du patron qui ne comprenait rien, du moins au début. Pour lire plus cliquer ici

BALMAIN POUR QUELQUES DOLLARS DE PLUS

Balmain collabore avec Netflix à l’occasion d’un film « The Harder They Fall » traduisez « Plus dure sera la chute », un présage certainement pour une chute de « rien ». C’est à l’occasion du film de Jeymes Samuel, produit par Shawn Carter (qui n’est autre que Jay Z) que ce film met en scène l’histoire d’un esclave afro-américain devenu l’un des plus légendaires cowboys du Far West. Un univers, qui passionne le jeune créateur, le Wonder Boy ayant confondu avec le Wonder Cowboy : « J’ai passé une grande partie de mon enfance à regarder des westerns américains », explique Olivier Rousteing, ce qui lui donne, en effet, une connaissance très approfondie de l’histoire de l’Amérique et de ses garçons Vachers, un « Broke Back Mondain » in black, pour un « long-métrage » qui aura certainement attiré le créateur. Mais, pour la couture, c’était déjà la même chose, il regardait la Reine du Shopping avec Cristina Gastrula. Pour lire plus cliquer ici

FONTANEL MISE A NUL

Une pub sur son dernier livre ou une vraie réalité ? Pourquoi poser nu et pourquoi garder ses cheveux blancs, alors ? Ma femme a plus de 60 ans et ne se montre pas dans la tenue d’Eve et, pourtant, croyez-moi, elle pourrait aisément plus que cette « Puntarelle  » qui nous fait toute une salade de son corps ! Tellement vaniteuse qu’elle fait retoucher ses radiographies médicales. On aimerait plutôt trouver Jamie Lee Curtis en couverture car à 63 ans, « The body » reste « The Body ».

Mais, pourquoi est-elle obligée de se mettre à poil « l’haineuse » ? Est-ce pour se prouver quelque chose ? Veut-elle qu’on lui dise qu’elle est extraordinaire ? Et bien, NON. C’est non seulement disgracieux et peu flatteur pour la condition féminine, mais pas vraiment une réalité pour la femme de plus de cinquante ans. Pour lire plus cliquer ici

CHANEL 5 FLEURS ET AGRUMES PAR JOUR

L’idée, que les hommes sont assez intelligents pour régir la planète, témoigne d’un orgueil démesuré. L’iconique flacon « Chanel N°5 » va être le premier parfum de la maison à intégrer du verre recyclé, paraît-il ! Vraiment n’importe quoi !!! Je ne sais pas qui est cette personne si cultivée qui a inventé cette foutaise ! Véritablement il ou elle n’a jamais mis les pieds dans une verrerie et c’est bien regrettable. La caractéristique du verre des fabricants de Flaconnage, c’est que depuis la nuit des temps on réintègre 20 % de groisil, c’est-à-dire du verre d’une précédente fabrication ou production antérieure que le client pense invendable à cause de petites bulles microscopiques, appelées bouillons, devenues des défauts, et que la cliente finale ne remarquera certainement pas. Vous avez compris dans un flacon Yves Rocher il y a un peu de Chanel et « lycée de Versailles ». Pour lire plus cliquer ici

GUCCI LE SARDE CÔME DE KAPOSI

Alessandro Michele, appelé par nos services le « Diable s’habille en Nada », voulait être costumier avant de se lancer dans la mode. Malheureusement, pour nous, personne n’en a voulu dans les théâtres. Hollywood, c’est l’Olympe américaine aurait-il déclaré, confondant avec Olympe de Gouges, qu’il prononce de gourde, confondant avec les Venus crapuleuses qui pullulent sur Hollywood Boulevard, et où vous avez peu de chance de rencontrer la sublime Julia Roberts ; des Robert, certes, mais tous en « silly conne », comme sa collection ! Pour lire plus cliquer ici

LES DUELLISTES DU LUXE

La notoriété de Tiffany & Co. a atteint des sommets après la diffusion d’une publicité d’un genre nouveau pour la marque mettant en scène Beyoncé et le rappeur Jay-Z. Une campagne pour des produits de luxe très controversée dans l’histoire de la Joaillerie plutôt traditionnelle. Mais, à qui fera de l’ombre le Seigneur des Arnault ?

Dix mois après l’achat de son nouveau diamant, pour le montant extravagant de 16 milliards de dollars par le groupe LVMH, Tiffany & Co. est en pleine « Taille ». Ses ventes ont explosé et cela beaucoup plus rapidement que ne le prévoyait son nouveau propriétaire, laissant ainsi Cartier sur « le Carat » pour le marché Américain. Pour lire plus cliquer ici

MADAME AU-DELA DE NOS RÊVES

Nous voilà au pied de l’ancienne poste du Louvre, et une soif froide d’un soir où l’été indien faisait rage dans la capitale, nous faisait rêver de la douce sensation délicieuse d’un cocktail à base de sureau nous coulant dans la gorge comme si Dionysos lui-même, divinité des transgressions et de l’ivresse nous attirait dans ce lieu. Madame Rêve tout un programme ! Pour lire plus cliquer ici

UN VRAI MARIOLE

Il y a des mots qui s’accrochent à la rampe, ils refusent de disparaître, et ont changé de sens au 19e siècle. Mariole était donc l’impertinent sobriquet de Marie, mais il a vite évolué, et au siècle suivant, la mariole était une petite image de la vierge. Au XVIe siècle nouvelle mutation, le mot se confondit avec l’italien Mariolo, pour faire de ce mot un escroc peu recommandable. 

Tout allait être bouleversé avec Dominique Gaye Mariole, vaillant Grognard de la grande armée et colosse de deux mètres qui s’était distingué sur tous les champs de bataille de l’empire. Mais, c’est le 7 juillet 1807 qu’il entra dans la petite histoire des mots baladeurs. Pour lire plus cliquer ici

CARTIER PARFUM DU LYS ROI D’ITHAQUE

Fleur sacrée des amants aux pétales de satin, ne dit-on pas ? Les Dieux eux-mêmes l’ont choisie comme Roi des Rois et Reine des Reines. Antique sceptre d’or inviolé et fleur du tapis mordoré de mes songes aux nuances qui calment et qui apaisent. Splendeur rayonnante à faire pâlir l’onyx et le diamant, une gageure pour la maison de la rue de la Paix. Un Lys qu’on donnait autrefois aux Ménestrels avec un œillet d’amarante pour conter fleurette à la Belle et faire tomber les pécheresses aux douces gorges qui frissonnent sous le regard des hommes comme un « Ka Lys » . Pour lire plus cliquer ici

ASTOR FILM LOUNGE MYZEIL

Voilà donc un concept allemand qui ne défraye pas la chronique et pourtant très adapté au temps de retrouver une vie sociale et le plaisir de voir un film sur grand écran post-Covid. Les projections ont lieu dans un amphithéâtre, jouxtant une grande salle aux allures de hall de gare, où se trouvent deux écrans géants et un bar Pour lire plus cliquer ici

DES IMBÉCILES QUI APPRENNENT UN MOT

Le mot résilience utilisé à toutes les sauces par de faux intellectuels, que signifie-t-il exactement ? Le concept de résilience renvoie à la capacité qu’ont certains enfants à triompher des différents traumatismes qu’ils ont subis : deuil précoce, abandon, maltraitance, violence sexuelle, guerre…

Au départ, le mot « résilience » est un concept physique. Il désigne l’aptitude d’un corps à résister à un choc. Le succès de cette notion de résilience tient à son message d’espoir. Le malheur n’est pas une destinée, rien n’est irrémédiablement inscrit. Les résilients le prouvent : on peut toujours s’en sortir ! Pour lire plus cliquer ici

LA MODE ET SES 60 MILLIONS D’ESCLAVES

La mode est un danger pour le cerveau et pour l’espèce humaine, mais aussi pour l’avenir de la planète. Le réseau neuronal, en charge d’assurer la survie, réclame toujours davantage de pouvoir, de sexe et de nourriture, entraînant ainsi une surexploitation des écosystèmes et un comportement de prédateur sans limite. Et la mode ne peut pas maîtriser ce mécanisme qui est une spirale infernale.

L’industrie de la mode est aussi vieille que l’humanité. Cependant, apparue avec la grande industrialisation du 18ème siècle, ce phénomène s’avère être plus une malédiction qu’une bénédiction pour l’environnement. Pour lire plus cliquer ici

MARIE LOUISE DU CHILI CONNE CARNÉE

Marie-Louise de Clermont-Tonnerre s’en va, après un demi-siècle de bons et loyaux services, ainsi quitte la maison de couture Chanel selon une source officielle. Arrivée en 1971 chez Chanel, elle y a créé le service de presse et organisé notamment la communication. Marie-Louise de Clermont-Tonnerre date de naissance avant-guerre née à Santiago du Chili, de son vrai nom Maria Luisa Perez… Pour lire plus cliquer ici

MUGLER FOR EVER

Du 30 septembre 2021 au 24 avril 2022. Thierry Mugler s’offre une nouvelle tournée internationale, cette fois-ci dans les musées ! Après le Canada, les Pays-Bas et l’Allemagne, c’est au tour du Musée des Arts Décoratifs de Paris d’accueillir l’exposition Thierry Mugler : couturissime. Pour lire plus cliquer ici

LOKOZY LA LOGORRHÉE DE TROMPERIE

On pourrait appeler ça « Loc au zizi », mais en réalité, c’est Lokozy.com ; un outil parfait pour venir avec votre maîtresse faire un cinq à sept de deux heures de location. Voici donc le Airbnb des appartements pour « Strauss-Crane » et « Poivre d’abord » en goguette, branchés sur la même longueur « d’ongle » comme dirait leurs Bimbos de compagnie. Pas secret mais discret, vous pouvez maintenant tromper votre femme dans Paris et tromper votre monde avec votre secrétaire ou bitumeuse illégitime, sans avoir une facture d’hôtel, pour géniteur de blondes qui eux n’iront pas faire pénitence à Canossa.. Pour lire plus cliquer ici

CHEVAL BLANC CASSÉ

« Le Tout Paris », brasserie chic, résolument contemporaine, un brin mondaine et absolument bobo, face à la plus belle vue sur la Seine que vous ne voyez pas ! Dire qu’il était attendu est un euphémisme. L’ouverture du « Tout Paris » au sommet du Cheval Blanc et de la mythique Samaritaine aurait presque pu passer pour une chimère après toutes ces années. Bref, après avoir passé le service de sécurité imposant de l’entrée, nous montons dans l’ascenseur d’images virtuelles de la vue sur Paris, pour arriver sur le desk du restaurant, montrer patte blanche, et je suis attiré immédiatement sur un détail : le clavier du Ipad de la réceptionniste est aussi sale et crasseux que le manteau de Diogène de Sinope ! Cela commence mal. Pour lire plus cliquer ici

TIFFANY BRILLERA DE MILLE FEUX

Quand le Seigneur avait en son temps racheté « Duty Free Shoppers », pour un montant extravagant de l’époque, tout le monde avait dit que celui-ci allait se planter. Non seulement, il a réussi son pari mais en plus à rembourser son emprunt en deux coups de cuillère à pot (comme dirait le Corsaire Pinault) car il a mis ses produits en tête de gondole ce qui a fait bondir les ventes de 10 % à 60 % d’un coup, mieux vaut penser le changement que changer de pansement. Pour lire plus cliquer ici

LE SERPENT AUTOUR D’UN A

D’où vient, ce signe qui apparaît dans toutes les adresses des courriers électroniques, l’inénarrable arobase, mais qui l’a inventée ? Ce signe bizarre qui n’est ni une lettre ni une ponctuation ni un point à la ligne et que l’on utilise tous les jours. C’est dès le début du Moyen Âge que des moines copistes l’auraient utilisée. Toujours soucieux d’économiser le précieux parchemin et de condenser le plus d’écriture possible dans l’espace le plus réduit. Les scribes auraient donc inventé cette figure de serpent qui se mord la queue, mais chez les moines, le mieux c’est le bien d’autrui. Pour lire plus cliquer ici

LE SILENCE DES ARNAULT

Pour moi, la maxime de Machiavel dans « Le Prince » : « Il est plus sûr d’être craint que d’être aimé» est une tirade que je mets en pratique. Mais, la force et le modèle stratégique des groupes de luxe deviennent insupportables par leur ingérence électorale sur les administrateurs des instances dirigeantes, la manipulation des réseaux sociaux, la désinformation, et enfin le rapprochement avec les extrêmes de l’écologie pour imposer un modèle qu’ils ne suivront jamais, mais qu’ils imposeront aux autres. Pour lire plus cliquer ici

CASQUE D’ORYCTEROPE DU CAP

Voici ma voisine de voyage, une agoraphobe, qui n’avait pas retiré son casque de moto, assise sur son siège, très « con centrée » sur son Iphone, et est restée en l’état jusqu’à l’atterrissage. Il faut l’avouer que ma surprise n’est pas totale, moi, qui rencontre usuellement les Bimbos de la Fashion Week, je suis habitué à fréquenter des humains de contrefaçon. Toutefois, je suis furieux ! Je souhaite faire claquer mes mots et les jeter à la figure du monde. Le paradoxe est un plumet qui fait merveille sous un casque enduit de pandémie et autre protection pour s’enfermer de plus en plus du monde qui vous entoure. Pour lire plus cliquer ici

LES BRULURES DE L’AME

Olivier Rousteing enveloppé de bandages, suite à une explosion de cheminée à son domicile parisien, ressemblait plus à une momie « tout en carton » comme ses créations ou alors il voulait plagier encore le couturier, Hervé Léger ; le couturier qui drapait les femmes dans des robes à bandes. L’accident s’étant produit il y a un an pourquoi le créateur l’a-t-il caché au public si longtemps ? Pour lire plus cliquer ici

CHANEL LEPIDOPTERA COCO

Il y a sans doute quelques paradoxes à vouloir traiter de l’éthos à propos d’un siècle qui s’est abondamment vanté d’avoir liquidé la poésie de son vocabulaire. De fait, le terme même d’éthos renvoie d’abord vers des contemplations, et sa cohorte de proscrits, et de tous ces mots grecs balayés par le souffle libérateur soi-disant de la société d’aujourd’hui. Ce mot ne s’emploie plus guère chez nous que par moquerie pour indiquer un style prétentieux et boursouflé. Pour lire plus cliquer ici

RAF SIMONS DOUBLURE DE MODE

La Bourse ou la vie au Palais Brongniart pour la présentation de Raf Simons, un bruit inaudible suivi d’un long silence pour que les premiers mannequins qui déboulent de l’obscurité dans des looks totalement noirs, « Noir c’est Noir » parce que le « Black Lives Matter » compte, mais avec ces deux couleurs on sait que l’on ne verra pas les détails. Inscriptions et graphismes inspirés du « Metal Rock », le designer Belge est dominé par le noir, pas que par le noir d’ailleurs. Mais, cette veine sombre fait immanquablement penser à l’univers de Miuccia Prada, avec laquelle Raf Simons travaille maintenant depuis trois saisons, ces deux-là voient tout en noir, alors qu’ils sont quand même bénis des Dieux. Pour lire plus cliquer ici

DGENA LA STREET WAVE

On trouve tout à la Samaritaine ! Y compris de jeunes créatrices talentueuses qui défilent du premier au dernier étage, sous les applaudissements du public. La mode descend dans la rue avec des hommes et des femmes de la rue (mannequins non professionnels) ! Cette sacro-sainte Fashion Week, ce cénacle endormi et protégé par certains pour rester dans des salles obscures hyperprotégées pour des VIP triés sur le « mollet » où tout se vend si rapidement que rien ne se vend dans les boutiques puisqu’elles sont vides de création et de sens.  Dgena, elle, hier après-midi, a fait descendre la mode dans la rue, dans les Halles, épicentre de la jeunesse, sous La Canopée Amazonienne que les jeunes veulent à tout prix protéger et sur le parvis du dernier fleuron du Seigneur des Arnault, la jeune créatrice a présenté ces 20 derniers modèles issus de l’Upcycling.Pour lire plus cliquer ici

CHLOÉ THE GREAT WHITE WAY

Le comble pour un journaliste, c’est « d’être à l’article de la mort » mais je me fais violence pour aller quand même au défilé Chloé, qui, portée par sa nouvelle directrice artistique, Gabriela Hearst. Après nous avoir fait découvrir la Brasserie Lipp, la nuit, la saison dernière, nous voici sur les bords de Seine, au Port de la Tournelle, au pied du Cheval Blanc du Seigneur des Arnault. Avançant sur le quai du pont de la Cité, qui s’abandonne à Notre-Dame, les nuages chassés par la brise et les nuisibles « des rats tisés » par la ville, pour la circonstance, nous attendions tranquille comme « baliste » prêt à tirer. Je vois virevolter une petite hirondelle de retour en ville, puis le bruit s’apaise autour de nous. Sur la Seine, à peine une vague, et le show commence pour que Gabriela qui n’est pas Mistral, pas plus Neruda, les cultivés comprendront. Pour lire plus cliquer ici