MONSE WINTER 2019 NEW YORK

Lorsqu’ils arrivent au studio pour l’interview, Fernando Garcia et Laura Kim raconte le repas coréen que cette dernière avait cuisiné la veille, et qu’ils ont partagé dans son appartement de Manhattan. Une chose que la créatrice adore, mais l’emploi du temps surchargé des associés ne laisse pas vraiment place aux loisirs. Deux ans à peine après son lancement, Monse (c’est le prénom de la mère de Fernando, à prononcer « mon-say »), rencontre un succès auquel ils ne s’attendaient pas, sans oublier, excusez du peu, le fait qu’ils aient aussi été choisis comme directeurs artistiques de la marque Oscar de la Renta…

LE LUXE DICTATEUR DE NOS VIES

Cette uniformisation de notre société et du consommateur – même les fascistes allemands n’avaient pas réussi à l’imposer – c’est le nouveau pouvoir de la société de consommation qui réussit à construire parfaitement autour de nous un mur (c’est à la mode ) en détruisant le réel pour nous faire plonger dans un monde immatériel, cela nous mettra peut-être, à l’échelon de Dieu, comme un esprit en devenant immatériel.

C’est la nouvelle façon d’être humain, et la France produit ce nouveau schéma commandé par nos nouveaux leaders les grands capitaines d’industrie du luxe qui nous font croire que notre vie ne serait pas supportable sans Iphone ou sans sac Chanel.

KAIMIN PAREIL QUE MOCHE

Il est usuellement admis pour un grand couturier de démarrer avec une heure de retard, mais pour « KAIMIN », 30 minutes de retard, cela nous semble superfétatoire. C’est déjà trente minutes de trop ! Nous avions espéré que la première image du défilé serait quelque chose d’extraordinaire : une magie soudaine qui nous ferait oublier notre attente, mais… quelle déception ! Une marque qui collabore avec des artistes comme Bjork, Lady Gaga, Nicki Minaj, Katy Perry et bien d’autres, sorte de melting-pot de créateurs qu’ils ne sont pas.

Ce n’est pas de la couture. C’est véritablement une mascarade et toujours la même au demeurant. Quelle femme va vouloir être habillée de la sorte ? Nous ne parlons pas ici de Haute Couture, mais bien, de prêt-à-porter. Ce qui veut dire, une collection qui sera mise prochainement en boutique, ou pas !