HERRERA « HUMANUM EST »

Herrera « Humanum Est » (l’erreur est humaine) d’avoir pensé que le spectacle, longtemps après, aurait été meilleur, et mille excuses d’imposer à vos yeux exercés cette haine de la beauté, haine sournoise d’âme de peu de foi, qui vous pousse malgré le ridicule aux gestes les plus incongrus de la couture.

Peu importe la tâche, pourvu qu’on ait l’ivresse de « l’Eau Ecarlate », les filles filiformes se suivent et se ressemblent, et celles qui sont maigres comme des clous me rendent marteau.