15 MILLIONS DE DOLLAR BABY

pfw

L’avocat de Hedi Slimane a déclaré lundi qu’il était « très satisfait » de la décision du tribunal de lui donner accès à des informations financières concernant Yves Saint Laurent, dans le cadre de la bataille juridique avec ses anciens employeurs. Le tribunal de commerce de Paris a ordonné vendredi à GG France Holding, société mère de Saint-Laurent Kering, de respecter l’une des clauses de l’accord de partenariat qu’elle a signé en 2013 avec Analytic Project, société qui gère les droits commerciaux du créateur.

Le tribunal de commerce a ordonné en juin à Kering de verser 13 millions de dollars à Slimane en application d’une clause de non-concurrence après son départ de chez Yves Saint Laurent au début de cette année. Kering a déclaré qu’il prévoyait de faire appel.

Le mois dernier, Slimane a lancé une nouvelle action en justice contre Kering. Selon les rumeurs, il chercherait une somme supplémentaire de 2 millions d’euros, soit 2,2 millions de dollars correspondant à sa rémunération variable au cours de sa dernière année à la tête du label de mode. Un coup dur pour le groupe qui sera plus psychologique que financier. Ces excès ont fait comprendre à leurs concurrents que les designers stars c’était fini pour le moment.

Anonymode

Laisser un commentaire