POPY MORENI

On l’appelle dans la mode « la Pope » et originaire de Turin elle ne crée pas de bulle, ainsi elle entame sa carrière dans plusieurs bureaux de style dont celui de Maïmé Arnodin. Elle ouvre le sien en 1973 et étend ses conseils au domaine de la décoration. Parallèlement, elle ouvre dans le quartier des Halles, une boutique où elle vend ses créations dont des collerettes qui la font connaître (les fraises d’Henri IV vont connaitre une seconde vie, un vrai cirque pour l’époque mais pour la mode une vraie direction à venir). Six ans plus tard, elle présente sa première collection. Pour lire plus cliquer ici

FRED

Chez Fred, le long du boulevard Pereire, il y a un petit air de ces bistrots parisiens qui surfent sur la vague du « c’était mieux avant », remettant Vincent Auriol, au goût du jour dans un décor délicatessen du goût où se retrouvent tous ces néo-bobos qui sont en demande du vrai.

Cela sonne le vrai ; tout est d’une simplicité honnête et durable. Bref, un restaurant digne de ce nom qui redonne ses lettres de noblesse, aux ‘BB’  non pas comme BOBO, mais comme ‘Bien Boire’ ou comme ‘Bonne Bouffe’ et j’en passe…Pour lire plus cliquer ici

BLASPHEME UN SARCASME DE GOÛT

Longtemps considéré comme désuet, celui-ci s’est à nouveau invité dans le débat public après l’attaque terroriste qui a pris pour cible les journalistes de la rédaction de l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo en janvier 2015. Mais, avant ces événements tragiques, le « péché de bouche », comme on le nommait au Moyen Âge, était déjà l’objet de vives discussions. Aux lendemains de la Révolution française, le délit de blasphème a été expressément aboli. Pour lire plus cliquer ici

CINQ LIVRES DE PLAGE SUR LE PARFUM

Guerlain, Le Prince des Parfums, de Pierre-Roland Saint Dizier et Li-An

Une bande dessinée consacrée à Pierre-François-Pascal Guerlain (1798-1864). Destiné à reprendre la boutique d’épices de son père à Abbeville, le jeune Pierre-François-Pascal choisit une autre voie, celle de la parfumerie, en fondant la maison de luxe qui porte son nom. Un parcours atypique et la consécration en 1853 en devenant fournisseur de la cour impériale grâce à un parfum conçu pour l’Impératrice Eugénie : L’Eau de Cologne Impériale. Une fragrance toujours au catalogue de la marque aujourd’hui.

Pour lire plus cliquer ici

COVA LENT UN ATOME DE LUXE

« Over looké », « over décoré », « over léché », à croire que tous les designers de la planète se sont battus pour y voir exposer une de leurs idées ou créations ! Le Seigneur est courtisé, certes on le sait, surtout que les colonnes romaines de son siège m’apparaissent soudainement mais, normal finalement, pour l’Empereur du Luxe. Fondée en 1817 par Antonio Cova, un soldat napoléonien, Cova est l’une des plus anciennes « pasticceria » d’Italie, située à côté du théâtre de La Scala, au cœur du quartier le plus en vogue de Milan. Pour lire plus cliquer ici

IRIS VAN HERPEN 2022

Sous le voile, agaçant du désir, comme une libellule au corps frêle qu’on voudrait en vain saisir. Une chimère ou un rêve que traverse un rayon d’or, les mannequins partent, se posent, et apparaissent dans un éclair dédaignant les Venus crapuleuses plus préoccupées par leur portable que par les ailes et le lotus clair qui puissant et libre, sœur du vent et fille du ciel, fait frissonner et vibrer le luth de perse dont la forme générale est sémite, comme un mélange contre nature.Pour lire plus cliquer ici

AUBADE LA CHANSON DE L’ADULTERE

Quand on parle d’aubade aujourd’hui, on pense à un concert donné à sa belle par un amoureux au petit matin. Mais, au XIIe siècle où les dames s’égayaient sous l’édredon en dehors des liens conjugaux, c’était plutôt toujours au lever du jour. La chanson était destinée à réveiller l’amant et ainsi l’avertir du retour d’un méchant mari. Certaines phrases sont explicites comme par exemple « Dans un verger, sous le feuillage d’aubépine, la dame tient son ami à côté d’elle en attendant que la sentinelle crie qu’elle voit l’aube venir pointer le jour ». Pour lire plus cliquer ici

FASHION BRITISH DISCRIMINATION

L’industrie de la mode britannique doit devenir plus diverse, plus inclusive et moins discriminatoire, selon les conclusions d’un rapport parlementaire. Il révèle que 68 % des personnes interrogées ont été victimes ou témoins de discrimination dans cette industrie de la mode en raison de leur apparence ou de leurs convictions. Le rapport aborde trois domaines clés : le handicap, la race et les LGBT. Il révèle que 87,5% des personnes interrogées ne se sentent pas représentées dans les campagnes publicitaires, les séances de photos de mode ou sur les podiums. Et 83,7% des personnes interrogées ont déclaré que si une marque de mode se montrait plus ouverte, cela aurait une incidence sur leur décision de faire des achats auprès de cette marque. Pour lire plus cliquer ici

ENTRE GAIN ET ETHIQUE

Malines ! Les entreprises de luxe françaises prennent soin d’équilibrer leurs intérêts commerciaux, et les sentiments des consommateurs dans leur pays. Certaines entreprises font déjà marche arrière et d’autres commencent à se rapprocher du parti corruptif, et ainsi éviter un boycott et regagner des marchés sur leurs concurrents ; un comble pour des hommes qui sont les plus riches de la planète. Le détaillant Japonais Muji a récemment commencé à annoncer volontairement qu’il utilise du coton provenant d’une région de l’empire du Milieu qui pause problème.

Pour lire plus cliquer ici

VALENTINO 2022

« La mode n’est pas un art », estime Pierpaolo Piccioli, directeur de la création chez Valentino. Mais, il faut quand même un artiste pour la pratiquer et ceux-ci ne sont pas légion. « La mode a toujours un côté pratique, alors que l’art est une fin en soi ». La collection « Ateliers couture » présentée à Venise jeudi dernier, comme 22 des 82 défilés ont inspiré un étonnant manteau en intarsia. (L’intarsia (ou tarsia) est un art consistant à incruster des pièces de bois sur un support de même matériau afin de créer des images par la juxtaposition des teintes de bois. ..) presque en trompe-l’œil, et fait de 150 échantillons différents de tissus, du satin au taffetas, laminés et pailletés, bref une tendance qui se confirme.Pour lire plus cliquer ici

HOMME DE PEU DE FOI

Entre la vaccination obligatoire, les 30 km/h dans Paris, l’abandon des moteurs « Diesel » dans Paname, et bientôt la suppression des moteurs thermiques à essence dans la capitale pour des moteurs électriques, voici la vaccination obligatoire qui nous fait définitivement tomber dans un monde avec de plus en plus de contraintes et assez peu d’obligations.

Un monde où plus personne ne supporte d’être contrariée : entre mon compte Facebook bloqué par les grandes institutions de la mode qui font pression auprès du géant américain pour que mes articles ne soient pas distribués ; grignotant, chaque fois, un peu plus nos libertés d’expression pour un politiquement correcte bien organisé par les Maîtres du Luxe.Pour lire plus cliquer ici

PHILO SOPHISTE 2022

Phoebe Philo revient pour créer sa propre maison de mode indépendante et le Seigneur des Arnault deviendra son investisseur. La célèbre créatrice britannique créera des vêtements et des accessoires « ancrés dans le spectaculaire et d’un design exceptionnel ». Elle dévoilera plus de détails sur sa nouvelle marque en janvier 2022. C’est toujours un peu curieux quand quelqu’un quitte une maison et revient ensuite pour créer sa propre marque avec l’aide de cette dernière. Pourquoi grand Dieu ? Mais, compte tenu du travail de Slimane chez Chloé, cela ne nous étonne pas vraiment ! Pour lire plus cliquer ici

BALENCIAGA 2022

Cristobullshit Balenciaga, le sentier des vaniteux ou des va-nu-pieds ? Voici la marque qui ronronnait comme un moteur sans essence, ce retour aux affaires ne manquera pas de faire sensation avec les égéries de la  « télé-réalité » qui attirent toujours les sujets brûlants pendant les « Fashion Weeks » qui se suivent et se ressemblent malheureusement. La mode est à l’image de ces égéries : souvent lourdes, vulgaires et incultes. Il est vrai que les clientes sont de la même « Trump ».  Demna Ganasia a la haine de la beauté : une haine basse des âmes qui vous pousse à l’outrance, pour le bûché des perditions. Pour lire plus cliquer ici

JOSSE LA NUANCE DE L’ESQUISSE

Par ses robes et leurs tons chatoyants, aux formes harmonieuses et rayonnantes, on entrevoit la beauté de la Rose mystique. Christophe Josse nous invite à méditer sur notre vision des choses. Et, quand une couture rend les nuances de l’âme, je meurs de plaisir. Il en est de même de l’esprit comme de la musique; plus on l’entend, plus on exige du subtil et de la nuance. « Si vous tuez les nuances, nous dit Josse, c’est tuer la liberté, l’appétit de créer, l’amour, le bonheur, c’est déchirer la trame étincelante de la vie et la changer en haillon ». Pour lire plus cliquer ici

DE VILMORIN PRECHE DANS LE DESERT

De Vilmorin prêche dans le désert, probablement pour se rapprocher de YSL, et du Chergui de Marrakech, mais, celui-ci ne verra que le sable d’une carrière de Fontainebleau dans celle d’ailleurs où les verriers français s’approvisionnent pour réaliser ces si jolis Flacons de parfum, mais il ne le sait certainement pas. Concernant le vent chaud, il n’aura que le souffle brûlant sur la nuque d’un de ses assistants au soir venu, et c’est déjà bien assez. Pour lire plus cliquer ici

FRANCK SORBIER 2022

J’eu à peine quelques heures d’un sommeil tourmenté après la collection de Chanel, car que dire ? Mais, aujourd’hui, c’est la collection de Franck Sorbier ! Et, il est vrai que la peur qu’Hésiode m’abandonne me fait passer une nuit comme si je comparaissais devant un tribunal, avec en fond une ombre épaisse, imprégnée d’une poussière scolastique. La première muse en image m’envahit d’une douce chaleur de Poésie ; la brune flamboyante, une épingle d’argent qui transperce sa longue chevelure auburn, et son buste, qui étincelle comme celui d’une reine pailletée de tresses sur un fond de lin et de broderie, m’irise l’âme en une seconde. Pour lire plus cliquer ici

SCHIAPARELLI TAUREAU MAMAMOUCHI

Du sang de l’animal, j’ai horreur. Mais le vertige du soleil, cette couleur des Goya qui bougent, l’éclat des éventails et les lèvres rouges sur les plazas en fête à Séville ou à Madrid, partout où l’on entend des castagnettes. Dans ce décor éclatant on sent toute la fièvre d’une ville qui vous submerge sans véritablement aucun sens. Je déteste la tauromachie. Ainsi, voici le beau Toréador, aux sourcils noirs, qui passe comme un roi de légende devant l’arène, et qui, avec un geste rapide, salue d’une main brune avec l’or et l’argent brodés sur son habit de lumière, qui chatoie, et ne peut échapper à l’ensorcellement magique de Bayonne, sous un ciel aux couleurs espagnoles. Pour lire plus cliquer ici

ROLLAND QUATRE SAISONS

Debout, face à la mer, elle observe un horizon sans fin où l’eau, le vent, le ciel et la lumière se mêlent et se confondent pour composer une divine symphonie couture. Pensive, elle observe glisser la vague qui caresse le rivage et le sable d’or couleur organza. Le roulis des galets d’argent sont comme des baisers de douceur. Le sable se fait perle et le rouge flamboyant se confond avec le signe noir, puissance de l’imprévisible, et comme Zeus sut profiter en se serrant tendrement contre Némésis pour jouir des fruits de sa Belle, il s’envola vers la mer Egée. Pour lire plus cliquer ici

AZZARO PARIS 2022

Aujourd’hui, chacun sait que, même des créateurs, sans aucun diplôme dans la poche, avec seulement un compte Instagram bidonné pour seul bagage, peuvent prétendre à devenir les nouveaux créateurs de demain. Des nouveaux Karl, l’allergène de 2040 en « con-trée » de Parlermo ! Pour Olivier, lui de la Cambre, nous fait penser que la seule Cambre qu’il ait est celle de ses reins. Pour lire plus cliquer ici

TROP ROBOT POUR ÊTRE VRAI

Ce nouveau parfum de Paco Rabanne, qui a la forme d’un robot, nous annonce le troisième millénaire de la parfumerie masculine. Nommé « Phantom », de style « Daft Must », dessiné par Pierre Dinand qui est à l’origine de milliers de flacons de la profession, mais… hush hush… cela se murmure, car, officiellement, c’est Paco Rabanne qui l’aurait dessiné ! Ce changement de forme s’inscrit dans la vision de « Marionnaud » Puig, et dans la maille métallique comme pour d’autres matériaux contemporains que le couturier de l’ère spatiale au cours de sa carrière a utilisé abondamment, « j’en pince pour lui ». Le même qui avait prédit l’écrasement de la station spatiale internationale. Mais de sa maison de St Lunaire (ceci explique peut-être cela), il sucre les étoiles avec une vue imprenable sur la ligne bleue des loges. Pour lire plus cliquer ici

DIOR PARIS 2022

C’est l’histoire d’une romaine, un ange noir tout droit sorti d’un film d’honneur, image d’espoir orchestré par une vilaine baguette blanche qui déshumanise. On veut bien prendre vos diamants, ou pire encore votre argent pour nourrir l’ange emprisonné qui est apparu au Musée Rodin, ce jour.

Des pieds de « poules de luxe » pour un voyage, couleur terre de la matière, des croquis de l’enfer pour, peut-être, une collaboration. C’est l’histoire d’un ange noir, reflet de noirceur, qui pour briller fait tapisserie, et enfermé dans sa lumière, vit le jour avec une âme féminine et la nuit avec un corps d’homme. Un sans retour dans le temps qui s’inspire fortement des chitons et autres styles vestimentaires de la Grèce antique, et la Maria voudrait nous faire croire qu’ils étaient de source romaine. Pour lire plus cliquer ici

PUISSANCE DE LA HAUTE COUTURE

Elle est comme un soleil qui perce soudain les nuages pour faire apparaître un paysage où une ville inondée de lumière en une seconde transforme tout sans rien changer. La Haute Couture transfigure non pas le réel, mais la perception que nous en avons. Au premier show, parfois, soudainement, elle nous baigne d’un rayon irrésistible, et avec une telle force, que cela nous rend irrémédiablement heureux comme une piqûre de l’aiguille du bonheur. Et, là, en dehors de toutes considérations esthétiques, elle fait vibrer votre réalité. C’est ainsi que le beau et l’émotion se rejoignent dans l’évidence d’une vie sublimée par une robe que certains appellent le « Vêtement » mais, pardonnez-leur Seigneur, ils ne savent pas ce qu’ils disent. Pour lire plus cliquer ici

J’ACQUEMUSE UN DEFILÉ ZOLA

Je me suis levé de bonne humeur mais ? après il y avait Jacquemus ! Y-aurait-il un créateur chez Jacquemus ? Simon Porte a présenté sa collection disponible à la vente immédiatement, et après nous avoir emmenés dans un champ de lavande en Provence et dans un champ de blé en dehors de Paris, Simon, nouvellement marié avec son « roseau dépensant », a mis en scène son premier défilé de mode, depuis un an, dans un studio de cinéma situé dans une zone industrielle de la banlieue parisienne. Des murs verts entourés de bleu qui rappelaient la cathédrale de Rouen de l’artiste, « Artiste-Ouvrier », pseudonyme de Pierre-Benoît Dumont, mais le créateur pensait à Charles, la boucherie Dumont de la rue d’Auteuil. Pour lire plus cliquer ici

RICHEMONT ACHÈTE DELVAUX

Richemont fait l’acquisition de Delvaux, ainsi Philippe Fortunato, « un nom prédestiné » et  directeur général des maisons de mode et des accessoires chez Richemont, a salué l’héritage de Delvaux, son savoir-faire et ses capacités de fabrication exceptionnelles. Les riches archives de la maison et son élan créatif au cours des dix dernières années constituent une base solide pour développer la société à long terme, renforçant ainsi la présence de Richemont au sommet de la maroquinerie mondiale, mettant ainsi une dague dans le flan du Seigneur des Arnault, et cela n’est pas une histoire belge. Pour lire plus cliquer ici

RICK OWENS 2022

Sur la plage du Lido de Venise, des machines à fabriquer du brouillard – des petites boîtes pour nous enfumer – portées par les mannequins et des jets d’eau qui projettent d’énormes geyser vers le rivage, nous embrument tellement que cela nous empêche de voir la collection. C’est peut-être voulu que le spectacle soit noyé de cette vapeur sale, et devant l’Océan blême, assis sur un îlot, seul, loin de tout, je songe au clapotis du flot masqué dans le concert hurlant d’une musique de barbare. Pour lire plus cliquer ici

AU BONHEUR DES DRAMES

C’est le dimanche que la solitude pèse le plus, mais le dimanche on peut traîner dans les magasins. La crise post-Covid, on la sent partout où on passe, les cartes bleues chauffées à blanc viennent révéler tous nos indices de frustration. Voilà quarante ans que nous nous suicidons lentement, voilà vingt-cinq ans que le savoir est relégué aux bibliothèques des accessoires, vingt-cinq ans aussi que les barbares frappent à la porte de toutes les manières, pour nous signifier que nous sommes morts et cette violence est la croûte des événements qui nous entourent. Pour lire plus cliquer ici

LEMAIRE 2022

L’offre de pièces unisexes a été élargie ; le masculin donne du volume au féminin, et le féminin donne de la douceur au masculin. Lemaire a collaboré avec l’artiste outsider Joseph Yoakum cette saison, éclaboussant de ses paysages naïfs les articles d’une capsule comprenant une robe mi-longue, une chemise à manches courtes et une jupe matelassée enveloppante qui pourrait servir de couverture de pique-nique. Pour lire plus cliquer ici

VUITTON INITIATEUR DU STREET DE LUXE

Les chaussures comportent une petite étiquette dentelée verte fluo sur le côté, une étiquette portant le nom de Louis Vuitton (une migration de la marque Off White), et le logo de Nike sur la languette. Depuis plusieurs années, Vuitton a contribué à allumer le phénomène du streetwear de luxe avec sa collaboration historique de 2017 avec la marque culte de skate wear new-yorkaise « Supreme », qui, selon certaines sources, a généré 100 millions d’euros de chiffre d’affaires rien que pour les chaussures. En tous cas, si les pieds sentent mauvais, l’argent n’a pas d’odeur. Pour lire plus cliquer ici

BRIONI HOMME 2022

Fondée à Rome par le duo visionnaire composé de Nazareno Fonticoli et Gaetano Savini, Brioni est une marque incontournable pour les hommes exigeants de Rome qui aiment être bien habillés. Une alliance entre compétences techniques et créatives, et un esprit d’entreprise qui caractérise l’identité de la marque et que continue de porter la Maison encore aujourd’hui. La première boutique Brioni a été ouverte au 79 Via Barberini, en plein cœur de Rome. Elle proposait des vêtements sur mesure, des chaussures réalisées à la main ainsi que des accessoires confectionnés à partir de tout un éventail de matériaux nobles, le tout réalisé à la perfection. Brioni est devenue synonyme de rang social, reflétant le mode de vie de la jet-set internationale. Pour lire plus cliquer ici

ARMANI MEN’S 2022

Giorgio Armani nous avait réuni dans le jardin de son immeuble de la Via Borgonuovo à Milan pour nous rassurer sur son état physique. En effet, il y a vingt jours, le designer est tombé dans les escaliers d’un cinéma de quartier et s’est fracturé l’épaule gauche. « Vous ne pouvez pas imaginer la douleur », a-t-il dit en montrant une grande cicatrice qui court le long de son bras. Pour lire plus cliquer ici

HAN-KJOBENHAVN 2022

Quelle scène traduit le mieux la couture ? D’un côté, l’image romantique ainsi que la fascination pour l’éternité, qui est aussi la fascination du beau et de l’amour à jamais, la mode comme une séduction dont on ne peut se déprendre. De l’autre, Han-Kjobenhavn porte un regard vers son univers inversé, dans une sorte de rythme proche de l’ascèse, sans affirmation de soi. Ici, le vivant dans les âges des âges est hors de l’image, absent, hors d’atteinte, un rien de mouture au point qui n’est nullement de feston, et qui vous montre l’humanité dans toute son horreur. Pour lire plus cliquer ici

PRADA HOMME 2022

Miuccia Prada et Raf Simons redéfinissent des nouvelles frontières ; le féminin l’emportant sur le masculin. Ces deux designers qui intellectualisent la mode veulent faire croire qu’ils ont trouvé une réponse en ces temps agités : la simplicité, la joie et la touche humaine, mais, en ce qui concerne la couture, c’est déjà moins brilliant.

Ils passent d’une collection précédente qui était sur la technicité et les machines, qui reflètent non pas l’humain, ni le réel, mais une  expression plus directe de la couture industrie d’aujourd’hui. La grenouillère, pièce maîtresse de la saison, est présentée avec des poignets retroussés et déclinée en plusieurs variantes, allant des modèles unis aux modèles imprimés, dont certains à rayures verticales irrégulières. La grenouille n’ayant rien à voir avec la mode française. Pour lire plus cliquer ici

AFRICA TOGETHER WE ARE STRONG

C’est le slogan de Rousteing : « Together We Are Strong » . Ne devrions-nous pas plutôt dire : « We are wrong » car seul il aurait du mal à réaliser une robe, encore moins une veste blazer. Et après avoir puisé comme la pompe à mège des grandes villes du beau pays de France, celui-ci s’attaque à l’Afrique; un retour aux sources de son enfance et du nôtre aussi. On distingue maintenant dans sa personnalité trois personnages : un mauvais créateur, un inculte et un addict de la chirurgie esthétique. Ses lèvres n’arrêtent pas de gonfler (normalement ce sont les chevilles…) ! Il cherche sans doute à se transformer !!! C’est la mutation d’un crémateur. Pour lire plus cliquer ici

ALBERTA FERRETTI RESORT 2022

Une atmosphère d’évasion, d’un équilibre charmant entre le pratique, le moderne et le romantisme féminin. Alors que de nombreuses restrictions de voyage subsistent dans le monde, la créatrice Italienne a voulu laisser les femmes libres de vagabonder, du moins par leur imagination.

Tons naturels et terreux  à la Josse, couleurs ensoleillées, « la mode a aujourd’hui plus que jamais le pouvoir d’exprimer l’identité personnelle de chaque femme », a déclaré la créatrice. « C’est pourquoi son approche est axée sur la création de pièces qui sont, bien sûr, confortables et faciles à porter, mais qui présentent en même temps le file d’Ariane de notre temps.

Pour lire plus cliquer ici