DES CHAMPS ET GIZEH A LA CASBAH

Jeudi soir dernier, j’étais sur les Champs-Élysées. La circulation était bloquée de toutes parts lorsque j’aperçu des énergumènes avec un drapeau rouge avec un pentagone en son centre : emblème historique de la dynastie Alaouite au pouvoir depuis le XVII siècle mais ils ne le savent certainement pas. En sortant de ma voiture, je finis par en arrêter un lui demandant : « Mais, que se passe-t-il ? » Pour lire plus cliquer ici

LE DESERT DES TATASSES

Dior et Kim Jones en Egypte : rien d’impossible pour le « Papy Russe » de la mode. Après Karl, qui défila dans la salle la plus mystique de Gotham, la salle d’égyptologie du Metropolitan Museu. Kim l’intrépide, car si quelque chose l’inspire, il y va, célébrant ici le pouvoir gracieux de l’iconographie égyptienne dans une profusion de vêtements comme dirait le Marand.

Le Nil se transformera en « scène » de Paris, et les bateaux mouche en felouques. Ainsi le directeur artistique de Dior Homme dévoilera sa prochaine collection, celle de l’automne 2023, en Égypte pour jouer le Juvé-Nil. Pour lire plus cliquer ici

BERGER UN BRISEUR DE VERRE

Dans ses mains, le marteau n’a rien de destructeur, il agit comme un amplificateur d’effets ; savourer chaque morceau éparpillé sur le sol comme ces éphémères moments si tranquilles de la vie. L’incertitude, cette gangrène audacieuse, s’infiltre sans faire de bruit dans les brisures de verre. Noblesse de la matière lorsqu’elle est là à portée du marteau et de son poinçon où perleront les astres du destin. Pour lire plus cliquer ici

VUITTON UN FAKE POUR 70 MILLIONS DE LIKE

L’actualité récente a attiré mon attention sur le mensonge dans la sphère du luxe, et la dernière campagne publicitaire de Louis Vuitton réunissant Lionel Messi et Cristiano Ronaldo bat des records. En quelques heures, le cliché est devenu l’un des plus aimés de l’histoire d’Instagram, avec près de 70 millions de « likes » en cumulé. Mais, que faut-il savoir sur cette image ? Une photo considérée comme exceptionnelle, l’Argentin et le Portugais n’ayant été que très rarement photographiés ensemble, et pour cause, voilà un « fake », une photo manipulée par le groupe Vuitton. Pour lire plus cliquer ici

CHAISE MUSICALE À TOLÈDE

Un exercice, à peine camouflé, de la force pour un jeu de pouvoir auquel son action s’est livrée au sein d’un groupe de luxe, aurait dû le prévenir que prendre la tête de la haute couture lui fera devenir certainement l’homme à abattre. Ainsi Pavlosky, après un mois de présidence, abandonne son poste devant la pression du groupe LVMH. Un bureau très animé, selon nos sources, où l’enjeu pour le seigneur est de contrôler toute la mode Française. Et, pour cela, rien de mieux qu’un bon exécutant : le seigneur n’aime pas les gens intelligents car personne ne l’est plus que lui. Pour lire plus cliquer ici

GLOBULUS DE ROOS & ROOS

L’eucalyptus est une graine bien cachée, dont on perçoit le parfum à l’instant même où l’on entre dans sa forêt. Quand je la regardais lors de mon voyage au sud de Sydney, la forêt bleu lance un poème par sa vibration : on ne peut être à la fois regard de femme et homme que l’on regarde, entre les deux la poésie du parfum de « Roos and Roos » fait pont. Pour lire plus cliquer ici

UN PARFUM NOMMÉ COGNAC

Remy Cointreau entre sur le marché de la parfumerie, avec un flacon d’un prix complètement extravagant ; 5 500 euros pièce. Vous pourrez l’exporter au Quatar et en Arabie Saoudite là où vous ne pouvez pas boire d’alcool, un subterfuge, pourquoi pas ? Connu pour sa fine « Louis XIII », fils de Catherine de Médicis et de Henry IV, le groupe Remy Cointreau souhaite intégrer le marché des parfums de luxe avec le lancement de sa nouvelle Maison nommée « Psyche ». A ce prix là, cela sera un « Flat Con » qui vous obligera d’arrêter votre psychanalyse. Pour lire plus cliquer ici

BONDAGE BONNE NUIT LES PETITS

Pour apprécier le bondage, commencez jeune et portez des lunettes Balenciaga. La marque a fait l’objet de critiques pour sa dernière campagne publicitaire, qui met en scène des enfants tenant des ours en peluche ligotés en bondage. Il est vrai que la maison de couture est connue pour ses choix hors normes en matière de « gode »… Euh, pardon de mode, comme les sacs poubelles et les crocs à talons. Mais, certains fans pensent que la marque est allée trop loin cette fois-ci. Le problème avec les cours de bondage, c’est qu’il faut arriver à « pointe ». Pour lire plus cliquer ici

H 24

Notes d’agrumes pour un mariage « con sang gain » de Vétiver au poivre « qui n’est pas journaliste TV » et le cèdre pour relever le niveau de ce « conne y faire ». Puis, comme une offrande aux Dieux Celtes, le Géranium, du grec  » Géranion « , qui évoque le bec de la grue pour les bimbos d’Hermès, cela me semble de bon aloi.Pour lire plus cliquer ici

LE 52

Le 52, élément atomique découvert en 1782 pour un minerai qui provient de l’or de Transylvanie, espérons en entrant que l’on ne va pas rencontrer le prince des Ténèbres, le comte Dracula. Vous l’aurez compris, le 52, c’est le coup de cœur du moment, un délicieux mélange du quartier de la rue Saint-Denis qui monte, et de la gastronomie du Saint-Empire romain germanique. Une déco intelligente et hyperlogicime de style industriel : murs en pierre et éclairage sombre avec bougies sur les tables qui donne cet air cosy qui a attiré notre attention et a transformé la belle hyper maquillée en Loukoum à consommer tout de suite. Pour lire plus cliquer ici

LES YEUX DE ZIZOU

Votre fils ne remarchera plus jamais, voilà ce que l’on dit aux parents de ces enfants que la vie a détruits. Alors, ils vont découvrir de l’intérieur un monde parallèle, un monde où les gens te regardent avec gêne ou avec compassion, un monde qui existait sans que j’y fasse vraiment attention et que les modeux oublient toujours. Bien sûr, il y a quelque exemples de jambes bionique à 50 000 euros qui parfois viennent sur les défilés. Moi, je parle de l’autre monde, ce monde qui vit à son propre rythme et qui porte ce nom qui fait peur et qui dérange : les handicapés. Pour lire plus cliquer ici

CHIVAS POUR UN SHIVA

L’alcool est brun mais rougit le visage, alors que l’or jaune noircit toujours le cœur. Vingt milieux sous les verges de « Victor Apollinaire » pour une édition limitée de Chivas créée par Olivier Rousteing. Un whisky pour commencer à voir double comme chez Gucci ou voir flou pour apprécier la mode du « Wonder Toy » en David Hamichetonne. Après Evian par Balmain, la maison a véritablement besoin de cash flow, il faut bien vendre quelque chose ! Alors l’eau d’Evian pour le Quatar est quand même mieux que le whisky interdit aux musulmans. Un « Shiva » sinon rien avait confondu le couturier, confondant Chivas et shiva, le dieu de la destruction de l’illusion et de l’ignorance : cela lui va si bien ! Pour lire plus cliquer ici

LONDRES DEVIENT OFF SHORT

Le pays du Brexit reste toujours scruté de très près par les acteurs du luxe, et toutes les marques françaises y sont représentées. Elles ont tout simplement installé leur siège social à Londres avant la pandémie, et ante-Brexit prévenu par le Micron de Rothschild. Le marché britannique du luxe était, à l’époque, évalué à 56 milliards d’euros, mais le Brexit a rebattu les cartes européennes. Dans le secteur du luxe, Londres continue à tirer son épingle du jeu et n’a pas disparu du dessous des cartes. Pas question de laisser partir les acteurs, comme il vient de se passer à la Bourse ; Paris devenant la première place financière d’Europe. Voici donc la grenouille qui veut se faire plus grosse que le Rosbif. Pour lire plus cliquer ici

A LA FONTAINE DE SEXUS

J’étais en direction de Venise, et le train de 17h06, qui arrive, vomit son lot de navetteurs pressés de gagner la sortie à l’air libre de Venise-Santa-Lucia. Les néons roses et bleus éclairent un festival de chair et de blondasses, bouche en cœur, cuissardes plastifiées et jacket fluo. Ici, les dames s’exhibent et ondulent avec conviction et sans inhibition devant des passants indécis qui font du shopping. Certains réagissent dans leur pantalon, d’autres échanges de petits paquets, et des gamins se faufilent en riant, une altercation, des cris, un concert de klaxons, et la file interminable pour les vaporettos avance au pas d’homme entre le quai dénivelé. Pour lire plus cliquer ici

LA MENCHARI N’EST PAS EN ASIE

Le yeux écarquillés, je ne savais pas, à cet instant, que les vitrines, qui me fascinaient, étaient l’oeuvre de Leïla Menchari, et le jour où je l’ai appris, son nom a raisonné dans ma tête comme un voyage extraordinaire. J’étais là, petit garçon, amené par ma mère pour venir voir un spectacle féérique, rue du Faubourg Saint-Honoré. Après des années de collaboration, Hermès rend hommage à sa décoratrice en charge des vitrines et une exposition baptisée Hermès à « Tire-d’Aile » ou « Les mondes de Leïla Menchari » se tiendra au Grand Palais jusqu’au 3 décembre .Pour lire plus cliquer ici

ODETTE

Odette est un prénom d’origine germanique qui signifie « richesse » mais, c’est aussi un petit restaurant niché dans un hôtel rue du Pont Neuf. Auberge Urbaine annonce-t-il : « Ô Temps, suspends ton vol », là où l’accueil est extraordinairement sympathique et le service impeccablement bien réglé, malgré quelque petites erreurs d’une débutante en formation, mais ce n’est pas pêché seigneur. Pour lire plus cliquer ici

LE PÈRE NOËL EST UNE ORDIOR

Harrods se transforme en un monde de pain d’épice pour le maître de Granville. Ainsi, Dior envahit le magasin phare de la capitale Britannique avec un spectacle de Noël plus grand que « mature ». En l’absence de la grotte du Père Noël, Harrods, cette année, a pensé, en parlant avec la créatrice Italienne, au Pôle Nord ! En effet, le côté froid de la « Souris » de l’avenue Montaigne transformera les magasins de Brompton road en « Iceberg » qui, lui, n’est pas mizrahi. Pour lire plus cliquer ici

A LA SAINT GLINGLIN

Mais, qui est ce Saint-Glinglin ? Il fut un temps où la vie, dans le beau pays de France, était rythmée par les saints. Chaque jour, que Dieu faisait, portait le nom de pieux personnages que l’on disait charismatiques. Ainsi, toute commémoration, toute action, tout projet dans le temps étaient désignés par un nom inscrit sur le calendrier.

Et donc on disait : « je vous rembourserai à la Saint-Sylvestre », quand on voulait s’acquitter de ses dettes à la fin de l’année. « Nous nous marierons à la Saint-Benjamin » pour une cérémonie fixée au 31 mars. « Je me rendrai à la foire de la Saint-Martin » disait-on pour parler du grand marché du 11 novembre. Les foires d’ailleurs représentaient une forme importante des marchés au Moyen Âge. Pour lire plus cliquer ici

HIER LA MODE ET LE PORTRAIT DE GRAY

Aisance, croisure, gradation, platitude, surjet, embu, bord-côte, biais, feston, etc.. Si vous ne connaissez pas tous ces mots, c’est qu’en réalité vous ne connaissez rien à la mode, car, en effet, celle-ci est un vrai métier, et non pas comme on veut bien vous la montrer toute la journée, une école qui pourrait sortir du Dieu Sterquilinus. Pour lire plus cliquer ici

LES THÉNARDIERS DU DÉS A COUDRE

Un vêtement vaut bien une peste, et les maisons de couture ont cette habitude, en période de collection, de prendre des stagiaires et de les comprimer jusqu’à implosion, comme la ferraille artistique du César qui n’était pas Romain. En effet, pendant la Haute Couture, des jeunes gens des écoles sont corps et âmes loués aux maisons comme des esclaves modernes, qui d’ailleurs, ne les rémunèrent que de leurs engueulades et insultes pour faire passer leur propre stresse. Ils plient sous un travail épuisant et harassant ces jeunes pousses pour sortir la collection « on time » dans la langue de Shakespeare et cela durant des nuits interminables, seuls à déchiffrer les poèmes de la lune. Pour lire plus cliquer ici

VOYAGE DANS LA RHÉNANIE-PALATINAT

Quand je vais voir mes enfants en Allemagne, je visite souvent les caves et la route des vins, et l’idée de toutes ces cuves argentées, où grouillent en l’état une masse sur laquelle moutonne une écume dans son ébullition, me fascine. On songe immédiatement à ces phénomènes de fermentation, à la poussée qui hante à la fois la totalité de la vendange et chaque grain de raisin qui, dans son unité, à la forme d’une micro éruption au sein d’un violent concentré de frénésie qui se retient pour un secret ineffable et exaltant de son ouverture prochaine. Pour lire plus cliquer ici

TOM FORD MARRIAGE A LA KERING

Un accord pour racheter la marque de mode américaine, Tom Ford, au créateur américain, serait à un stade avancé avec Kering qui possède entre autres Gucci. Estée Lauder serait également en lice pour acquérir la marque, et reste malgré des chiffres décevant, au deuxième trimestre, dans une course serrée avec le géant Français. Un accord aurait été conclu la semaine dernière, selon nos sources. Pour l’instant, le géant du luxe de François-Henri Pinault n’a pas encore confirmé l’accord, mais nous comprenons maintenant pourquoi le jet privé de Francois-Henri a disparu des radars. Pour lire plus cliquer ici

VUITTON BAGDAD CAFÉ

L’aphorisme, ce trublion, ce rastaquouère, et en voilà un autre le « LV Dream », un café pâtisserie dirigé par le « Pas Tisseur  » de la couture de l’hôtel Cheval Blanc, qui ouvrira le 16 novembre ainsi qu’une boutique de souvenirs et de verroteries, au coin du Quai de la Mégisserie, (où l’on ne fabrique plus de gants Jonquet depuis longtemps) et de la rue du Pont Neuf. Revitalisation à coup de « Piot de Rien » depuis plus de vingt ans, un quartier qui a subi une transformation radicale, avec même la disparition du souterrain des Halles partant de Sébastopol qui débouchait au pied de La Samaritaine, une vraie bataille. Tunnel rebouché pour la tranquillité et le sommeil des riches clients qui maintenant squattent la place devant l’hôtel avec leur S.U.V de luxe. Pour lire plus cliquer ici

Y CONNE DE LUXE

La valeur refuge du luxe s’exerce à plein régime lorsque les maisons sont en capacité d’inscrire leurs icônes dans la durée. Le  luxe est comme la grammaire Française, les codes et leurs combinaisons donnent un caractère stable et immuable dans le temps.

Cartier, La Griffe de Boucheron, 2.55 de Chanel, Birkin de Hermès, voici des pièces emblématiques qui participent à la « convoitivité » des marques. Mais, ces produits ne sont pas arrivés icônes par hasard. Il a fallu parfois plus de 50 ans pour qu’ils viennent imposer leur style. Avec ces sacs, ces bijoux et ces montres, il y a une cohorte de générations qui utilisent et abusent du droit de briller par les marques. Pour lire plus cliquer ici

YEEZY BLÂME LIVES MATTER

Addidas met au rebut un déchet sectaire, iconoclaste, le Rousseau du ruisseau  » Rabbine West », le « Louis Bidon Mouette and Psy » de la fashion de « L’os en Gelée ». La décision de mettre fin immédiatement au partenariat avec ce benêt aura un impact qui pourrait aller jusqu’à 250 millions d’euros sur le bénéfice net de la marque, mais peu importe avec les antisémites on ne compte pas. Les débordements de la Star de la téléréalité, le pote de Donald Trump, l’homme le plus intelligent du monde, comme il aime à se définir, n’est visiblement pas si intelligent que cela ! Pour lire plus cliquer ici

LES BOTTES DE SEPT MIEUX

Les diamants sur canapé ne seraient plus les meilleurs amis des femmes ? Probablement, car ils ont été remplacés à la longue par les Jimmy Choo ou les Christian Louboutin. Une femme de Neuilly, dans un fait d’hiver rapporté, me confirme que s’étant fait dépouiller avenue de Neuilly, avait hurlé : « Prenez tous mes bijoux sauf mes Louboutin ». Mais, d’où viennent les origines de l’obsession de la gente féminine pour les escarpins ? Pour lire plus cliquer ici

SPECTRE LA ROLLS-ROYCE

Pour l’homme, se trahir, c’est démanteler les forteresses des coutumières prudences, c’est pour cela que les rendre au mouvement provoque la libération des préjugés qui étaient comme momifiés dans le subconscient. Ensuite, la réalité devient si prompte à se surpasser qu’apparaît la voie de la sur-réalité. Il est difficile quand vous avez commencé votre carrière dans l’automobile de ne pas parler de ce nouvel objet de désir : la nouvelle Rolls-Royce électrique, car le véritable bonheur, c’est le plaisir sans remords. Pour lire plus cliquer ici

SLIMANE OLFACTIF DORMANT

Chez Céline, Hedi Slimane se remémore ses 19 ans, lorsqu’il écumait les friperies londoniennes à la recherche de costumes de Seconde main de Savile Row, et pour clôturer son journal olfactif, il lance la Belle au  » Bois dormant,  » « un conte d’effet  » qui est supposé évoquer le confort et l’esprit de ces blazers croisés en flanelle anglaise. Pour nous, c’est plutôt la fête du « Sleep » pour dormir du sommeil de la belle ». Pour lire plus cliquer ici

LE SEXE DU SEIGNEUR LE SAVIEZ-VOUS ?

Dans le Paris du 17e siècle, lorsque l’on avait d’autres choix que de prendre un bain, on s’en remettait aux baigneurs, c’est-à-dire à des barbiers-baigneurs qui tenaient les bains. Certains de ces établissements étaient des endroits de mauvaise réputation où l’on était lavé et où l’on pouvait satisfaire ces appétits sexuels, officiellement dans le plus grand secret. Ces établissements proposaient plusieurs services, les soins thalassos de nos jours, et même des bains d’épilation. Car pour les Français du 17e siècle, homme ou femme, un corps parfaitement lisse, sans la moindre pilosité disgracieuse, était considéré comme le summum de la propreté.Pour lire plus cliquer ici

LE PARFUM D’ELON MUSK

Voici donc qu’Elon Musk lance son parfum, et rien ne m’étonnera moins que la première olfaction qui emprisonna mon nez dans des sournoiseries de séminariste, sur une note de fond digne d’un clérical en manque de chérubins. Un parfum qui triche sur sa conscience, pour vous emporter dans son enfer par une petite porte plus masquée que musquée pour le Musk cela va de soi. Pour lire plus cliquer ici

LE PARAPLUIE BRISÉ LE SAVIEZ-VOUS ?

Difficile de savoir exactement quand fut créé le premier parapluie fonctionnel et cette difficulté provient en partie du fait que la plupart des langues ne créeront pas de nouveaux mots pour désigner l’objet. En anglais, en effet, ce n’est qu’au début du dix-huitième siècle que l’on se mit à faire une distinction entre parasol et umbrella deux mots jusqu’alors interchangeables. Jusqu’à cette époque, on ne peut pas savoir si ce que l’on appelait une ombrelle désignait en réalité un parapluie. Sans doute, le français fut la première langue à reconnaître l’existence du parapluie parce que c’est en France qu’il fut d’abord mis en vente. Pour lire plus cliquer ici

RENAULT UN CROSSOVER VISIONNAIRE

Nous avons oublié son existence, pourtant la Renault « Colorale » a été un des premiers « Crossover ». A l’époque, il faut assumer le mélange des genres, pas tout à fait berline, voilà l’histoire du premier SUV d’après-guerre. Pendant que la France se reconstruit, Renault relance la Juvaquatre et la Renault 4CV. Tous les constructeurs français sont à la manœuvre ou la mobilité des Français d’après-guerre. Pour lire plus cliquer ici

GROUPE DE LUXE CHERCHE BARBOUZE

Ancien des Brigades du Tigre ou Magistrale ayant des relations avec quelques personnages qui écouteraient la musique de Wagner, vous pouvez postuler à ce poste de prestige et devenir le chef de la sécurité d’un groupe ultra puissant du luxe mondial. Vous pourrez vous occuper de surveiller les employés, mais aussi de protéger les fils et filles de famille. Votre mission, si vous l’acceptez, sera : atteinte à la vie privée, trafic d’influence, violation du secret professionnel… Bref, le business normal de nos jours de bovidés à la parole, nonobstant ce document se détruira après 5 minutes de mode. Pour lire plus cliquer ici

BIMBOS ATTACHÉES DE PRESQUE

La Fashion Week de Paris regorge d’attachées de presque, jeunes bimbos qui s’accrochent à un nouveau métier comme des sangsues. Une multitude d’adulescentes cosmopolites qui gravitent autour des maisons pour influencer les béotiens de ce métier. Elles sont parfois plus connasse qu’influenceuse. Rédactrices en chef de grands magazines inexistant, elles écrivent avec une plume de marbre mais surtout de « Plaire », pleine de vulgarité, car trempée dans la fange, avec la canaillerie qui n’est jamais belle, même si l’on fait tout afin de l’anoblir par des « Selfesses » de circonstance. Pour lire plus cliquer ici

LA SAINT DENIS FASHION WEEK

Elle vient ringardiser la Fashion Week de Paris, et ainsi les portes des banlieues s’ouvrent, celles de la vraie banlieue pas celles où nous allions chercher autrefois chez les fils de bourgeois afin de les faire passer pour des petits voyous qui sortent des bas-fonds de la fange de l’immigration afin de les propulser couturier. Non, la vraie celle qui créé, celle qui est multi- culturelle, celle qui n’a pas peur d’être en couple pluri-ethnique, celle de la confession multiple. Pour lire plus cliquer ici

QU’EST-CE QUE LE TOKAMAK ?

Si la fusion nucléaire était une source d’énergie non-polluante, sans radioactivité et ni déchet, mais surtout sans danger, alors tout pourrait être électrifié. L’électricité serait si bon marché que des projets, qui semblent aujourd’hui impossibles, seraient à notre portée, comme les vols spatiaux commerciaux, le dessalement de l’eau de mer ou la capture directe du carbone dans l’air. Pour lire plus cliquer ici

BALMAIN LE CHANT DU CHICHE

L’incertitude nous charme, et dans la brume, tout devient merveilleux au stade Étienne Jean Bouin (J. Bouin coureur de fond), nous avons alors touché le fond. Rousteing prêche pour « Les Dieux du stade », avec  une collection destinée aux catins de supermarché. Mais, à quoi bon remettre à demain ce que l’on peut faire à deux pieds ! Entassés les uns contre les autres à pétaouchnock, avec les payants ceux qui ne connaissent rien à la couture, qui ont un avis sur tout et surtout un avis. Nous sommes bien contraints de reconnaître, que le « coutumier » de la maison « Bastaing », grand baltringue devant l’auto-sexuel, cherche à se faire appeler couturier, sans jamais y arriver pas. Pour lire plus cliquer ici

5 ÈME COLONNE VENDÔME A DOHA

Le groupe Richemont a osé défier le seigneur des Arnault et il a eu l’outrecuidance de faire partiellement annuler l’accord conclu en 2021 entre Louis Vuitton et la ville de Vendôme. Tandis que des promoteurs qataris lancent « Place Vendôme » au Qatar  800 000 m2, avec 400 magasins, deux hôtels de luxe, et utilisent librement le terme « Vendôme » pour baptiser leur nouveau centre commercial. Hardouin Mansart en aurait été satisfait, c’est Versailles dans le désert, un vrai Souk ! Pour lire plus cliquer ici

KANYE OLD WILD WEST

Kanye West ne cesse de se faire remarquer dans le but de séduire le Seigneur des Arnault afin d’essayer de prendre la place de Virgil Abloh. Le rappeur a fait sensation en ouvrant le défilé Balenciaga le dimanche 2 octobre. Le lendemain, il organisait un défilé pour sa propre marque Yeezy qui ne comprend qu’un succès : une paire de snickers. De nombreuses stars ont fait le déplacement dont Anna Wintour, la papesse de la moche. Le défilé a suscité la controverse sur les réseaux sociaux après avoir diffusé des images de lui portant un haut noir à manches longues avec le message suivant : « White Lives Matter » . Les internautes ont exprimé leur colère contre Kanye West, notamment la célèbre mannequin Gigi Hadid. Pour lire plus cliquer ici

KARDASCHIANTE ET LA CLITO MANIA

Kim Kardashian a écopé d’une amende du régulateur des marchés américains, pour sa promotion sur Instagram d’une obscure cryptomonnaie. Investissez dans les cryptomonnaies disait-elle, lésant ainsi beaucoup de petits épargnants. Pour se défendre, la bimbo la plus connue de la planète, aurait dit au tribunal : « j’ai pensé qu’il vendait des clitos ! J’avais lu que c’était un petit appareil « zénithale » très rentable, situé au niveau de la partie antérieure de la vulve tubéreuse mal tringlée ! Bref, une histoire de tube en plastique pensa-t-elle de son cerveau détergé. Pour lire plus cliquer ici

CHANEL FISCALEMENT VÔTRE

Finalement, Chanel a définitivement basculé au pays des Roastbeefs, un tour de passe-passe sur lequel la maison reste d’une discrétion absolue, pas assez chic de fuir la France, peut-être ?  Le nouveau président de la mode, élu le 1er juillet à la tête de la Fédération de la haute couture et de la mode (FHCM), Bruno Pavlovsky, vient de présider sa première Fashion Week Parisienne, celle du prêt-à-porter travaillant dorénavant pour la Perfide Albion, un comble !!! Pour lire plus cliquer ici

DGENA INTOUCHABLE

C’est un plaisir sous nos yeux lorsque la main de la créatrice déroule ses créations d’un monde où tout semble s’effondrer. Elle nous traîne de sommets en abîmes, entre l’infini du temps ,qui parfois est suspendu, pour pénétrer dans notre fibre intime. La créatrice, dont tout le monde parle à Paris, sublime le sublime, par une collection simple et maitrisée ; esprit couture me dit l’homme du Printemps à côté de moi. Pour lire plus cliquer ici

BALENCIAGA LE CIEL ET LA BOUE

C’est le rappeur Américain Kanye West qui se définie par « La célébrité la plus intelligente », mais tous les égouts sont dans la nature, : pardon Ego. Ami du styliste de Balenciaga, Demna, qui inaugure son show à Villepinte, loin très loin du faste de la Fashion Week de Paris. L’ex-compagne du rappeur et muse de Balenciaga, Kim « Kardashiante », était au premier rang pour un défilé sombre, les pieds dans la boue avec un décor de chantier et une odeur pestilentielle de déjection « caline, » mais dans un bas de soie. Pour lire plus cliquer ici

LOEWE PARIS 2023

L’anthurium appelé aussi « langue de feu » ou « flamant rose », c’est selon, tout un programme ! Celui-ci comporte de 600 à 800 espèces, emblématiques et il pousse dans les forêts tropicales humides d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud mais, certainement pas chez Loewe. Pour lire plus cliquer ici

COPERNI ZEBRE MONOCHROME

Pour Coperni, Bella Hadid crée l’événement car Sébastien Meyer et Arnaud Vaillant ont repoussé les limites de la mode, et réalisent une robe sans tissu ! Deux tartuffes achevés pour dix minutes chrono et Bella Hadid qui passe de quasi nu à vêtue d’une robe peinte directement sur son corps. Un comble dans la salle des Textiles du Musée des Arts et Métiers à Paris, voilà bien le buzz assuré pour la marque. Et je regarde la béatitude heureuse de ma voisine bimbo qui louche, et montre évidement qu’elle voit les nouveaux Dieux de la mode deux fois. Déjà le béotien pense qu’une robe se crée en Chine après quelque secondes, maintenant ils vont penser que tout le monde peut être couturier avec une bombe, des futurs terroristes de la mode en chef. Pour lire plus cliquer ici

VICARIAT BECKHAM IN PARIS

Voici la plus British des Françaises, la Beckham « Bower » du ballon de la mode qui vient défiler à Paris et qui remet une collection largement au-dessus des collections que nous avons vues jusqu’à présent à Paris, à l’exception de Vaccarello pour Saint Laurent mort dans les lieux mêmes où celle-ci présente. Mais, bon au Val-de-Grâce on ne va pas tirer sur une ambulance. Voici donc la plus British des Françaises, la Victoria Station de la Fashion Week, le monument le plus visité de Londres, plus Spicy que Bécane, avec son monocylindre qui tourne sur la grande roue de la fortune de son conjoint, l’œil de Londres, également surnommé Millennium Wheel, espérons que l’on ne va pas tourner en rond. Pour lire plus cliquer ici

ALAÏA AU MUSÉE PICASSO

Le lundi 26 septembre, Alaïa a organisé un dîner unique au Musée Picasso à Paris. Un événement spécial organisé pour célébrer la collaboration Alaïa x Picasso. Les six robes, inspirées des céramiques Tanagras de Picasso, ont été exposées dans la cour du musée. Les amis de la maison ont été invités à célébrer cette collaboration exclusive entre Alaïa et l’ administration du musée Picasso. Dans la pénombre de la nuit, qui se répand dans la cour du musée, une ombre et sa tranquillité soupirent du souffle de l’automne. Pour lire plus cliquer ici

HEARST LA WÜRMIENNE DE LA MODE

C’est l’histoire d’une créatrice qui voulait s’improviser scientifique, la Gabriella veut nous transmettre le savoir de ses méninges neuves, et cela par  le projet ITER ou le tokamak, ce générateur d’énergie fabriqué en Russie dans les années 1960. Le projet ITER actuellement essaie de recréer, par la fusion de deux atomes d’hydrogène, l’énergie du soleil pour avoir une énergie propre et gratuite à volonté, et cela depuis soixante ans. Mais, Gabriella dira : « oui, mais moi, je viens de l’apprendre comme la mort de Jeanne d’Arc ! » A force de chercher le soleil, vous deviendrez la fille de l’architecte athénien Dédale et de Naupacté, « Icar », mais prenez garde de ne pas vous brûler les ailes. Pour lire plus cliquer ici

ROCHAS POUSSIVEMENT VÔTRE

Le couturier est comme une flamme qu’il nous faut attiser car, sans élan, il s’éteint et devient poussif. Et si tu le laisses regarder son propre génie en restant passif, il meurt, et tous l’oublie dans ce silence d’une douleur intense qui l’assaille. C’était aux folies Bergères, lieu mythique des nuits parisiennes, construites sur un terrain appartenant à l’hospice des Quinze-Vingts, mais le sait-il ? En tous cas, nous nous ne sommes pas aveugles. Mais Rochas avec ses codes complexes, le petit Vilmorin a du mal à s’accrocher à la philosophie de la maison, sa création souffre cruellement d’une crise d’identité. Pour lire plus cliquer ici

BALMAIN LA RENAISSANCE

Usuellement quand les couturiers n’ont rien à dire, ils parlent d’autres choses, et un éduqué avait soufflé à notre créateur mal aimé du changement climatique, pensant qu’il voulait parler d’une clématite. De nos temps, les intempéries et la pandémie sont les deux mamelles de la conversation. Nous avons tous vu les incendies dans le monde, mais nous ne verrons pas l’incendie de la couture par Olivier Rousteing. Finalement, la plus grande surprise est venue de l’apparition de la vieille  « Cher » de « Philo-momie », qui a surgi à la fin de ce défilé comme un diable de sa boîte, après avoir bu à la fontaine de jouvence qu’elle avait trouvé en lisant Hérodote . Pour lire plus cliquer ici

RICCARDO DIT SI

Après cinq années passées à la tête de la création de Burberry, Riccardo Tisci quitte ses fonctions de directeur atypique. Son dernier défilé pour la marque a eu lieu lundi à Londres, après le spectacle de la semaine, les funérailles de la reine. La place de Tisci, au sein de la maison britannique, sera occupée par Daniel Lee, l’ancien directeur de la création de Bottega Veneta. Pour lire plus cliquer ici

LE FLEUVE ST LAURENT

Anthony Vaccarello dont la sève monte sur la rude écorce de la mode, où la couleur moutarde se mêle au noir et se tâche de rouille, comme une image subliminale d’une peau de bête, que le soleil aurait écorché de la forêt, pour des manteaux de cuir. Sans trop de chichi pour une fois, avec une organisation à faire pâlir les équipes du Seigneur des Arnault, voilà la dignité des nuits d’un beau tracé avec le cordon d’Ariane. Pour lire plus cliquer ici

DIOR CATHERINE DE MÉTHYLIQUE

Ce n’est pas sans chagrin que je sollicite mon Seigneur, une si petite chose : un peu « d’esthétique ». Mais, il faut se vaincre dans les sentiments pour se convaincre qu’on aurait malheureusement mal compris. Voici donc une lettre anonyme qui a le grand avantage que l’on n’est pas forcé d’y répondre. Il est décidément impossible de rencontrer un être aussi impeccable d’essayer d’exprimer un semblant d’idées ou d’art, sur quoi que ce soit, en dehors de son éternelle préoccupation de sa nymphe Catherine de Médicis d’Athènes, couverte de tatouages à la « Prison Grec ». Pour lire plus cliquer ici

VAQUERA QUAND LE VAIN EST TIRÉ

Le trio de créateurs veut utiliser la mode comme un outil de réflexion et de célébration de l’individualité pour supporters de foot. La mode a toujours été d’introduire de la flamboyance et du glamour, ici c’est une machine à crachats que l’on regarde, pour simuler un concert de furoncles purulent et jaunissant pour morsure de l’aube médiocre. Pour lire plus cliquer ici

FERRAGAMO LA CHAPELLE DU VIABLE

C’est Maximilian Davis, qui, pour Salvatore Ferragamo samedi, a présenté tranquillement, mais probablement peut-être trop tranquillement, sa première collection pour la marque. A 27 ans, cet anglais, originaire de Manchester, dit continuer à s’imprégner de la culture italienne et à étudier l’héritage artisanal de la maison, pour redéfinir la femme Ferragamo. La mission de Davis, soumis au PDG Marco Gobetti, qui avait, en son temps notamment, recruté Riccardo Tisci, appelé chez Givenchy « poussière d’ange » mais aussi Phoebe Philo chez Céline qui rêve maintenant plus de son retour que de son départ. Pour lire plus cliquer ici