UN CHIEN VAUT MIEUX QUE DEUX TU L’AURAS

Saviez-vous qu’en 1840 s’ouvrent en France des «colonies agricoles» destinées à éloigner des jeunes urbains de leur contexte géographique pour les ramener dans le droit chemin ? Nous devons cela à Napoléon et c’est son Code pénal de 1810 qui a fixé à 16 ans l’âge de la majorité pénale. Vers 1830, la mise en place des «maisons de correction» pour ces jeunes n’étaient déjà pas à l’époque un luxe… Pour lire plus cliquer ici

PARFUM DE LA RHUM ANTIQUE

Rien ne m’étonna moins que la première olfaction qui emprisonna mon nez comme des sournoiseries de séminariste, avec une note de fond digne d’un clérical en manque de chérubins. Un parfum qui triche sur sa conscience, pour vous emporter dans son enfer par un petite porte plus masquée que musquée. J’ai déjà décrit dans mes pages le cauchemar, et tripoté l’horrible, mais il est vrai que l’oraison du plus mort est toujours la meilleure. Pour lire plus cliquer ici

SAMARITAINE LA VRAIE HISTOIRE

Ce camelot, qui tente de vendre sa marchandise, se précipite pour empêcher un accident de calèche. Il saisit les rênes des chevaux et parvient à stopper la voiture à cheval. L’accident a été évité de justesse et une femme en noir sort de ce fiacre bouleversée. Personne ne la reconnaît : c’est l’Impératrice Eugénie… Pour lire plus cliquer ici

ALTUZARRA PARIS 2021

BORN AND RAISED IN PARIS, JOSEPH ALTUZARRA HAS BEEN INTERESTED IN THE TRANSFORMATIVE POWER OF FASHION FROM A YOUNG AGE. HE DRAWS FROM HIS FRENCH, AMERICAN AND CHINESE BACKGROUND AND HIS AVID INTEREST IN DIFFERENT FACETS OF CULTURE AND ART TO CREATE HIS RICH AND SOPHISTICATED COLLECTIONS. Pour lire plus cliquer ici

GUCCI ATTENTION TROUS EN FORMATION !

Ne dites pas : « Ils vont nous imposer sur le liquide séminal. » mais Dites : « Colle en dîme ». La mode n’a pas fini de nous surprendre, et le « Luxe-cifer » de la mode Alessandro « Missel » pour Gucci souhaite nous suspendre à un fil. Après un jean tâché d’herbe pour la modique somme de 680 euros, mais l’herbe n’était pas « à chiche « ! Ceci explique cela. Eh bien, voilà maintenant à la vente un collant troué de quoi vous donner un rhume, pour une tempête sous narine. Si vous entrez dans la boutique, vous trouverez pour la somme de 140 euros un collant déjà filé. Vous en conviendrez : cela n’est pas donné pour des troues. Pour lire plus cliquer ici

KERING L’IMPASSE DE LA BITUMEUSE

Une curiosité vagabonde du côté de la Rive Gauche, au siège de Kering qui ouvre exceptionnellement ses portes au public le temps d’une balade au creux de ses jardins pour une exposition exceptionnelle. Aménagé dans l’ancien Hôpital Laennec situé à quelques pas du Bon Marché, le temple de la distribution du luxe du Seigneur des Arnault. Kering nous offre un « bol d’art  » contemporain avec 40 œuvres signées des plus grands artistes du XXème siècle : Bourdelle, Calder en passant par Miró, Rodin et Niki de Saint Phalle.

Non loin de là une impasse aujourd’hui largement occupée par l’hôpital mais qui, au début du siècle dernier, a défié la chronique. En effet, au numéro six se trouvait un joli pavillon au toit pantu où habitait Adolph Steinheil peintre de son état avec sa femme Marguerite. Le 31 mai 1908, au matin, le domestique du couple découvrit une scène d’horreur…Pour lire plus cliquer ici

TRIPES ADVISOR BRUCELLES A L’HEURE

« Vous aimez les abats ?  Eh bien, moi aussi et j’ai tous leurs disques ». C’est comme ça que la soirée a commencé, ça vous donne le ton de la beuverie qui s’en ait suivie avec la Bitumeuse que je trimballais comme un obscur objet de désir. « La Viva M’Boma » est un restaurant à noter d’urgence en 5 étoiles sur « Tripes » advisor. Dans le quartier de Sainte-Catherine, à Bruxelles, qui abrite une congrégation de vieux bobos « tripistes », un groupe d’amateurs de viscères, d’entrailles, de glandes et autres organes mettent un point d’honneur à cuisiner avec cérémonie. Le pire, c’est que vous aimerez ça et que vous en redemanderez. Depuis « Quand Harry rencontre Sally », on n’avait jamais autant pris son pied (de veau) dans un restaurant. « Very good « tripes » indeed… ? » Pour lire plus cliquer ici

THOM BROWNE PARIS 2021

Toute la collection dans des tons de blanc : ivoire, coquille d’œuf, et jaune le plus pâle, comme symbole d’espoir. Ici, il est difficile de séparer sa créativité de celle de son partenaire, le conservateur du Metropolitan Museum of Art, Andrew Bolton.

NBA ET VUITTON LA BALLE AU BOND

Pour marquer la fin du championnat de la NBA, Louis Vuitton a dévoilé sa collection LV x NBA pour homme, conçue par Virgil Abloh, pour refléter la vision Afro-américaine du créateur, mais voilà finalement la vision de l’affreux Américain. Une première collection de vêtements pour homme en partenariat avec la National Basketball Association. En business, il faut toujours essayer d’attraper la belle au « bon ». Les Lakers de Los Angeles ont remporté le 17e championnat dimanche soir avec une victoire contre Miami, alors Vuitton a pensé à un mariage contre nature, mais celui-ci n’aura qu’un seul remède, l’alcoolisme, car l’alcôve tue lentement.Pour lire plus cliquer ici

LA MODE INFECTE L’HUMANITÉ

C’est la nouvelle façon d’être humain, et la France produit ce nouveau schéma commandé par nos nouveaux leaders, les grands capitaines d’industrie du luxe qui nous font croire que notre vie ne serait supportable qu’avec un Iphone ou un sac Chanel.

C’est la nouvelle façon d’être humain, et la France produit ce nouveau schéma commandé par nos nouveaux leaders, les grands capitaines d’industrie du luxe qui nous font croire que notre vie ne serait supportable qu’avec un Iphone ou un sac Chanel… Pour lire plus cliquer ici

ON AURAIT PU DIRE BIEN DES CHOSES

On aurait pu dire bien des choses en somme. A toutes ces phrases des égéries de la télé-réalité, « Il y a pas photo » ; terme de turfiste que l’on aurait pu transformer en bon français : « il n’y a aucun doute ». « Je vais te mettre la misère ! » dit-elle encore. De nouveau, utilisez la phrase de Balzac : « je vais faire rendre gorge à ces barbares contrefacteurs de style ». Voici donc des barbarismes que personne ne comprend. Ainsi les Grecs appelaient barbares toutes les nations qui ne parlaient pas leur langue ou, du moins, qui ne la parlaient pas aussi bien qu’eux ; sans excepter les Égyptiens, auxquels ils étaient redevables d’une partie de leurs sciences et de leurs arts…. Pour lire plus cliquer sur le titre

VUITTON EN VERT ET CONTRE TOUS

Fan du choc des temps, Nicolas est souvent difficile à comprendre avec son doigt effleurant les références historiques, qu’il est le seul à connaitre, à l’image des chaises sur lesquelles nous étions assis. Il  brouille le message Louis Vuitton mais comme la marque n’a pas de culture de mode, il peut se le permettre. « Si le passé pouvait nous regarder » veut-il nous dire. Une ambiance verte allait servir plus aux internautes, qu’à ceux présents sous la coupole de verre de la Samaritaine. Les bitumeuses venus voir le défilé dans le futur château cash machine du Seigneur des Arnault s’étaient mis au vert… Pour lire plus cliquer sur le titre

CHANEL LA FACE CACHÉE DE LA THUNE

Les lettres géantes de la colline d’Hollywood », réinterprétées pour la circonstance avec l’alphabet « Chanel ». Celui-là même qui constitue le vocabulaire de quelques lettres des invités bimbos de la marque, plus douées pour se prendre en photo leur arrière train que pour faire une phrase digne de ce nom. Mais, une vie sans couture c’est comme une vie sans amour… C’est terne et fade ! Et c’est probablement pour cela que je ne suis pas sensible à cette tentative de création…

ALEXANDRE VAUTHIER PARIS

L’amour est roi, et la femme en est la reine. Elle produit toujours la situation qu’elle impose, par l’illusion qu’elle sait produire. Les femmes, qui ont la beauté extérieure, servent de modèle, celles, qui n’ont que la beauté intérieure, servent souvent d’exemples. Et je suis enivré sans réserve des émanations de cette femme, parce que tout ce qui s’en échappe est la quintessence de ce monde. Depuis le début de la Fashion Week, nous avions amassé des centaines de chimères et de robes, et même si beaucoup sont belles, seules quelques-unes sont rares… Pour lire plus cliquer sur le titre

BALENCIAGA LUNETTES NOIRES POUR NUITS CLANCHES

Salut bande de nazes, voilà les lunettes noires pour nuits blanches d’Alessandro Michele, qui  résonne encore dans bien des têtes et, pourtant, cette émission n’aura duré que seulement deux ans. Un slogan imaginé par le créateur «underground» ex-publicitaire à qui l’on doit les célèbres «Ovomaltine, c’est de la dynamite !», «Vas-y Wasa !» qu’il devait dire à D. Grumler.

Ce qui était génial, c’est qu’il reprend une idée originale de notre adolescence de liberté quasi-totale : sexe, drogue and rock & roll. Séquence nostalgie du créateur d’une époque qu’il n’a pas connue en tant qu’adulte, mais comme …

BREAKING NEWS KENZO DIED IN PARIS

Pendant un instant, le temps se figea, puis, il reprit son envol. Quand les services de sécurité s’aperçurent qu’elle ne faisait pas partie du protocole, ils la stoppèrent à 2 mètres de Jacques Mouclier. Elle criait quelque chose en Japonais que celui-ci ne comprenait pas .

« Que dit-elle » demanda-t-il à sa traductrice : « Merci pour mon fils, Monsieur Mouclier ».

HERMÈS MINI MA LISTE !

Je me suis dit un jour que j’aurai un dressing minimaliste, mais quel couturier prendre pour ce cabinet de curiosités qui proviendrait d’un « Empire » que les bimbos confondent avec un Royaume où tout va encore plus mal qu’ailleurs. Et, bien oui « En Pire » ! Bref, si la terre est ronde, le monde est souvent plat, et personnellement, je n’aime pas trop ce terme de « minimaliste ». Je trouve qu’il a une connotation un peu austère. En fait, le principal est d’avoir les bons vêtements au bon moment et au bon endroit. Finalement, les choses se sont faites progressivement à l’occasion de rencontres, et le résultat est nettement au-delà de ce que j’aurais pu espérer : se sentir bien, en confiance dans ses vêtements et de s’habiller sans réfléchir pour un céphalo abstinent, c’est un vrai luxe ! Non ?

ISSEY MIS ACQUET DE COULEUR

Issey Miyake et la poésie de l’insaisissable ou le pli du cœur du Japon millénaire. Pays du Soleil Levant, si proche de notre culture,  les couleurs d’Issey sont vives. Un « plissé n’est pas toujours joué », un souffle aussi de beauté en ces temps de grisaille, une plongée dans la continuité pour ce Samouraï de la couture qui fait la guerre au laid et à l’alambiqué.

La poésie d’Issey interprète le cœur humain, elle est plus qu’un jeu de files, elle use des sonorités et des sens pour exprimer les sentiments les plus nuancés, et évoque des images qui résonnent puissamment dans notre imaginaire.

YAMAMOTO POÈTE DES TÉNÈBRES

Il connut pour son amour du noir, de l’épure et des coupes asymétriques. L’imprévisibilité est un élément substantiel de la création asymétrique. Elle crée un effet de surprise favorable au regard, et l’ignorance du public est un atout aux mains du créateur Nippon. À ce facteur, s’ajoute l’anxiété de créer par l’incertitude d’une réitération des actes. L’anxiété est encore accrue lorsque le couturier nous plonge dans ses structures.

LEO NANARE AINSI SOIE T-ELLE

C’est à Biarritz que la marque, qui ne pense qu’à « soie », vient de réaliser ce court métrage, et je ne peux m’empêcher d’imaginer un Trifoullard sur une planche de surf, et qui, plus est, avec un kimono « Made in China ». Les planches étaient bien là, et les mannequins aussi, loin très loin des Kardachiantes & Cie qui arborent leurs « Glandes Ma Mère « , les plus fausses de la Fashion Week. Le mot est lancé le faux, en effet, qui pourrait nous laisser croire que la maison de Léo Nanare pourrait être un couturier à part entière, alors qu’il n’est que l’abîme de  « soie » et qui file d’ailleurs un mauvais coton, quel euphémisme !

RICK OWENS SPRING 2021

Grandes étendues et poète moderne d’un monde en mutation, inspiré par René Barjavel et Issac Asimov sur le futurisme et le passé antérieur, l’année du rat commence par la grande fièvre qui décimera la population de demain. Dans des mégalopoles surpeuplées, le but est de sauvegarder sa vie en refondant un semblant d’humanité qui n’accueillera, bien entendu, que les survivants…

Entendez-vous ces voix multiples, et ce sentiment étouffant que la mort se niche à chaque tournant, à travers des tenues du futur proche si proche. Comme une épopée dantesque, une réflexion sur le monde et les périls qu’il encourt, voici le monde tel qu’il est, nous dit Owens.

CHLOÉ ANTI-POÉSIE 2021

Le ciel est si gris, en ce matin, dans le Palais de Tokyo, et les arbres si grêles semblent sourire aux robes qui flottent légères dans l’air de Paname. Nonchalance des mouvements des mannequins qui défilent dans les rues adjacentes comme perdus dans la foule, et un vent doux ride l’humble fleuve au pied du Palais que le soleil n’arrive pas à atténuer par l’ombre des chênes de l’avenue en contrebas…

DOLCE & GABBANA PASSIONNEMENT

Quand patchwork tu feras, cela sera minutieusement, et tous les tissus, tu décatiras si tu ne veux pas de désagréments. Les gabarits, tu découperas marquant les coins évidemment. Carré, rectangle, triangle, tu assembleras les couleurs harmonieusement.

Biais et droit fil, tu manieras pour une bonne tenue de l’ensemble, naturellement. De Gabbana, tu réfléchiras pour coudre plus harmonieusement. Jamais couture, tu n’ouvriras, ni tu fixeras évidemment. Des nœuds, tu ne feras, même sur l’envers, honnêtement. Petite aiguille, tu tireras pour la doublure si patiemment. Pour la finition, tu t’appliqueras artistiquement…

LE VIN SOBRE

Moi qui avait tiré un trait sur la scène gastro parisienne ; Covid-19 oblige. L’idée de manger entre deux panneaux de plexiglas ne me réjouissait pas vraiment. Puis, à Paris, rien ne se passe plus depuis juin, alors on n’allait tout de même pas s’abonner à Bobo magazine pour le plaisir d’avoir quelque chose à lire … Mais la vérité, c’est qu’on avait perdu le goût et les papilles. Oui, on avait perdu l’appétit aussi.

BALMAIN OUTRE-TOMBE

Convoquez un fantôme, c’est le but de la maison des  » Acariens  » et ainsi, vous vous rendez disponible pour celui qui veut raconter une histoire qui n’est pas la sienne. Voici l’homme couture, le plus démuni de la Fashion Week. Il est un lexicographe amateur à lui seule, un crachat glaireux effectuant lentement sa descente morbide vers le sol et qui vous répond : « je suis le trou noir de l’univers ». Comme  une tente de bédouin que l’on aurait laissée sur le « faux bourg »

COPERNI LE NON PARNASSE

Le 59ème étage de la Tour infernal ou pas ? Coperni, à une lettre près, comme l’astronome polonais, pour un show dans les étoiles, offre une vue sur Paris pour contrôler l’univers de la mode. Mais, ce mardi matin, plein d’humidité, les bimbos de la Fashion ont vu le temps s’assombrir, juste avant le début du défilé. Normal car les tenues sont à en pleurer, cela drache comme disent les gens du nord et les spectateurs ont sorti leur parapluie qui n’était pas eux de Cherbourg.

KENZO UN VESPA CHIENNE

Le logo était une abeille et nous avions pensé que nous allions voir du Guerlain. Malheureusement, nous avons fini par avoir le bourdon. C’était la présentation de la collection du plus tranquille comme Baptiste des couturiers, au Luxembourg, entendez par là dans le parc et non pas le pays dans lequel la société a son siège social. Comme un message que le créateur nous enverrait : Stop, Livrez à moi-même – Stop, colis perdu – Stop…

DIOR HYPERACOUSIE

Des sons qui deviennent désagréables, voire insupportables et parfois même douloureux, car le seuil d’inconfort auditif étant atteint. La Maria veut nous rendre sourd à défaut de nous rendre aveugle, tellement inconfortable que la collection est passée inaperçue, dans un décor de la Sainte-Chapelle aux Tuileries. Rien à voir avec l’article sur la « Chapelle Sexe Teens  » d’hier. C’était une pure coïncidence pour protéger mes sources dans le groupe.

FASHION CHAPELLE SEXE TEEN

Aujourd’hui, c’est l’ouverture de la très attendue « Fashion Week de Paname », et comme d’habitude, ce qu’il se passera, c’est qu’il ne se passera rien ! On regardera du haut de sa grandeur le « mètre » P. Marrant, avec ses chaussures achetées dans une solderie de Picpus et son costume de prêt-à-porter qui tranche étrangement avec les costumes sur mesure de Lanvin de l’ancien président, Jacques Mouclier. Son look Capel, avec un soupçon de la conciergerie là où il habite, et sa chemise blanche col béant de vide, pour  simuler les féminins de la nouvelle économie, se révélant ainsi l’homme de la nouvel « Eco manie » plus que de l’économie.

ON ACHÈVE BIEN UN CÈDRE DANS LE CARTIER

Le cèdre de la fondation Cartier, planté par Chateaubriand, achevé par le groupe d’Afrique du Sud, sera-t-il remplacé par un baobab ? Voilà donc l’arbre bicentenaire de la Fondation victime de je ne sais quoi ! L’arbre, le plus robuste de la terre, aurait manqué de liquide, un comble !  La maison-mère aurait pu contacter Nestlé pour apporter à cet Auguste la nourriture de ses clientes « Le H deux O ». Au moment où l’on parle tellement de l’hydrogène, voici maintenant que l’androgène se fait loi. Ils sont là quarante qui ont de l’esprit comme quatre.

RAF SI MONSTRE ET LA PRADA FAMILIA

L’homme, qui n’aimait pas les femmes, continue à nous imposer son non-talent et cette fois-ci chez Prada. L’homme aux mille loupés, le calviniste de la mode vient de signer une nouvelle collection de comptable architecte qui reste la matérialisation biologique du Designer créé par Didier Grumler, une savante mutation génétique de très peu de talents, un soupçon de rien, et beaucoup d’arrogance. Bienvenue dans le monde merveilleux du prince, mais celui des ténèbres de la mode.

ANTOINE ET DIEU CRÉA LA FEMME

Le couple, non pas moins anonyme, et qui a deux fils hors mariage, s’est marié la semaine dernière. Antoine, fils du Seigneur et le mannequin russe Natalia « Vodia pas vraiment nova » ont organisé une cérémonie civile à Paris. Comme quoi les filles maigres comme des clous rendent marteau !

FRANCK SORBIER 2021

Beaucoup de beauté, un soupçon de réalisme pour nous montrer le monde tel qu’il est, et de culture assurément comme à chaque présentation. Le Maître de la Couture vient de révéler, sous son masque, la dague qu’il enfonce profondément dans les flans de ses détracteurs, mais celle-ci est entourée de velours et de dentelles, elle n’en fait pas moins mal.

MOLLY GODDARD RTW 2021

Goddard sortant de Central Saint Martins avait l’intention de travailler pour une maison de couture, sans penser qu’elle pourrait avoir sa propre marque. Sa marque éponyme est apparue « accidentellement » en 2015, lorsqu’elle a commencé à se battre à l’école et à organiser une fête de la mode pour ses amis avec des modèles qui ont vite été remarqués et ont reçu des commandes.

LES PIEDS DANS L’HERBE

Vous l’aurez compris, BB, comme Bien Boire, c’est notre CC (coup de cœur) du moment : un délicieux mélange dans le grand Paris en devenir, une déco intelligemment pétillante avec une subtilité italienne. Une blonde au sourire dévastateur vous accueille, à elle seule le charme, la beauté et la gentillesse réunie. Elle se nomme  Cassandra  comme la fille de Priam et d’Hécube et dont la soeur jumelle Hélénos était la plus belle femme de la Grèce Antique.